in

Questions du code de la route : conseils et astuces

Questions du code de la route : conseils et astuces

Pour obtenir son permis de conduire, il est obligatoire de passer par l’épreuve théorique. Celle-ci consiste à répondre à une série de 40 questions du code de la route.

Que vous soyez un candidat libre ou non, l’inscription à l’examen du code vous coûtera 30 euros. Si vous échouez, vous serez obligé de payer cette somme une seconde fois. Cette situation peut nuire non seulement à votre moral, mais également à vos économies. Vous avez intérêt à prévoir tout ce qui va se passer durant le jour de l’épreuve afin de mettre toutes les chances de votre côté. Il faut notamment penser au déroulement de l’examen, aux documents à présenter et aux questions du code de la route à répondre.

Comment se déroule l’épreuve ?

Au total, vous disposez de 30 minutes pour répondre aux 40 questions du code de la route. Celles-ci se présenteront sous forme de QCM sur une tablette numérique qui sera fournie par le centre. Elles sont basées sur des images ou des vidéos qui ne peuvent être visionnées qu’une seule fois. Vous avez intérêt à être particulièrement attentif. Par ailleurs, vous devez savoir que pour certaines questions, plusieurs réponses sont à sélectionner simultanément. Il faut obtenir au minimum 35 points pour réussir cet examen.

Quels sont les documents à présenter ?

Avant de partir de votre maison, vous devez vous assurer que votre convocation imprimée et votre pièce d’identité sont bien avec vous. Ces deux documents vous donneront le droit de passer l’épreuve et de répondre aux questions du code de la route. En outre, vous êtes tenu d’arriver au centre au moins 15 minutes à l’avance afin de vous préparer au mieux mentalement.

Comment sont réparties les questions du code de la route ?

Les questions du code de la route sont réparties sur 10 thématiques bien précises :

  • 4 questions sur la circulation routière ;
  • 4 questions sur la route ;
  • 10 questions sur le conducteur ;
  • 3 questions sur les notions diverses (documents du véhicule et du conducteur, infractions, etc.) ;
  • 3 questions sur la sécurité du passager et de son véhicule ;
  • 4 questions sur la mécanique du véhicule ;
  • 3 questions sur l’environnement (éco-conduite, éco-mobilité, etc.) ;
  • 5 questions sur les autres usagers (piétons, deux-roues, vulnérabilité, zones d’incertitude, etc.) ;
  • 1 question sur les premiers secours ;
  • 3 questions sur « prendre et quitter son véhicule ».

Il est conseillé de passer préalablement des examens blancs afin de mettre à l’épreuve ses connaissances. Aussi, il est utile de s’entraîner régulièrement et de préférer un mode de vie sain pendant les révisions.

Quels sont les types de questions du code de la route ?

Il existe trois principaux types de questions du code de la route. D’abord, il y a les mises en situation où le candidat doit se mettre dans la peau du conducteur. Ensuite, il y a la lecture et l’observation d’images. Enfin, il y a la lecture simple par le biais d’un casque audio qui vous sera fourni par le centre. En ce qui concerne les pièges à éviter, faites juste attention à la présence d’un élément perturbateur. Celui-ci peut se trouver au second plan ou à l’arrière du véhicule. Vous devez aussi bien différencier le « je peux » et le « je dois ». Enfin, soyez vigilant vis-à-vis des questions en deux parties qui nécessitent plus d’une réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *