in ,

Prévenir les séismes grâce à Brinco

balise alerte tsunami brinco

Nous avons rencontré Wenceslas Marie Sainte, Ingénieur Electronicien et Web Designer membre de l’équipe Brinco, qui nous a présenté Brinco, une balise d’alerte aux tsunamis et aux tremblements de terre, qui sera lancée sur Indiegogo le 15 juillet. 

[ot-video type= »youtube » url= »https://youtu.be/IeC0f_usGVI »]

A l’échelle humaine face à une catastrophe naturelle, il n’y a malheureusement rien à faire mis à part se mettre à l’abri le plus rapidement possible. Pour donner ces quelques secondes qui peuvent faire la différence, en cas de tremblement de terre, Brinco a été créé. « Notre équipe est composée de passionnés de sismologie. Nous nous sommes lancés dans le projet Brinco en 2013, afin d’améliorer la prévention des séismes et donc la sécurité des personnes en leur donnant le temps de protéger leur famille et se protéger« , explique Wenceslas Marie Sainte, Ingénieur Électronicien et Web Designer.  La balise fait office de sismomètre personnel : dès qu’une onde P (onde primaire) se propage dans le sol, Brinco la mesure et prévient son utilisateur d’un tremblement de terre imminent, lui laissant ainsi jusqu’à 40 secondes pour se mettre à l’abri.

Comment ça marche ?

Pour pouvoir fonctionner correctement, le dispositif doit être placé au sol. Il est branché à un port USB et communique aux moyens de signaux lumineux, permis par des LEDs RGB qui affichent un code couleur en fonction de la force de la catastrophe, une alerte vocale qui informe de l’intensité du séisme qui va frapper, fort / très fort / violent, ainsi que le temps avant que cela n’arrive. Un mode de communication très utile, surtout utilisé pour l’instant avec les détecteurs de fumée intelligents. « Un tsunami ne frappe pas aussi vite qu’un tremblement de terre, explique Wenceslas Marie Sainte, c’est pourquoi Brinco va prévenir son utilisateur de la menace en lui indiquant la hauteur des vagues et le temps avant que celles-ci n’atteignent sa ville ». Toutes les heures, la balise communiquera les dernières informations au sujet du tsunami.

Brinco fonctionne avec le Cloud et envoie des données en temps réel au Brinco data center (BDC). Ces informations sont ensuite transférées vers les réseaux sismiques régionaux et nationaux. Dans ce marasme d’informations constantes, le BDC détecte les séismes potentiellement dangereux et envoie directement une alerte avant que la catastrophe n’arrive. Brinco est à l’origine paramétré pour les alertes aux tsunamis et les tremblements de terre, mais il est possible d’en ajouter d’autres, comme les tempêtes, via l’application mobile compatible avec iOS et Android.

Balise connectée à l’appli et aux autres

appli brinco

La balise est reliée avec le smartphone de son possesseur grâce au Cloud et à une application qui permet de voir en temps réel les séismes du monde entier. Le téléphone peut ainsi recevoir des alertes par email ou sms et afficher une carte, mise à jour continuellement, pour suivre l’évolution d’un séisme. L’appli est équipée de manière à utiliser les réseaux sociaux au mieux pour partager les informations récoltées et permet de voir les Brinco de sa famille ou de ses amis afin de savoir comment la catastrophe a été ressentie chez eux. Bientôt, le dispositif sera en mesure d’envoyer par sms la position de son utilisateur à ses proches après un tremblement de terre.

appli balise alerte tsunami

« Le dispositif vise surtout la côte Californienne, la Nouvelle-Zélande, Taïwan, tous les pays d’Amérique Centrale et du Sud ainsi que les îles du Pacifique, mais il pourrait également se montrer utile en France dans la région du Rhin« , précise l’Ingénieur Electronicien . En plus de la sécurité des particuliers, Brinco s’adresse aux hôpitaux, aux administrations ainsi qu’aux institutions scolaires, afin de permettre d’anticiper une catastrophe et évacuer toutes les personnes présentes au sein des bâtiments.

Pour Brinco, la dernière ligne droite commencera le 15 juillet sur Indiegogo. L’équipe Brinco va lancer une campagne de Crowdfunding, et espère récolter au moins 50 000 $ afin de pouvoir mettre son produit sur le marché. Les 50 premiers exemplaires de la balise pourront être précommandés pour 150$, les autres seront à 189$. Les balises devraient être livrées d’ici mars 2016.