in

Microsoft et Toyota vont booster les voitures autonomes

image microsoft et toyota 4

Deux géants ont annoncé la création d’une filiale, l’un, Toyota, est déjà bien en place dans le marché des voitures et l’autre, Microsoft, est une référence dans le domaine de l’informatique. Cette nouvelle filiale, Toyota Connected, va redonner un second souffle au développement des voitures autonomes, avec l’expérience de Microsoft et Toyota, l’objectif est de développer de nouveaux outils, mais aussi de nouvelles technologies.

image microsoft et toyota 2

La semaine dernière, c’était Elon Musk, le PDG de l’entreprise Tesla Motors, qui annonçait la mise en vente de la Tesla Model 3 au prix d’une berline. Une semaine avant, c’était la législation française qui officialisait l’autorisation des voitures autonomes à circuler sous certaines conditions… On peut dire que les voitures semblent de plus en plus proches, et ce qui nous paraissait comme un rêve de science-fiction est en train de devenir bien réel et bientôt palpable.

Alors maintenant que les prototypes ont été développés et testés, il est essentiel de travailler sur des outils ou de nouvelles technologies afin que les voitures autonomes deviennent un véritable moyen de transport de tous les jours et ne présentent aucun danger, lorsqu’elles seront mises en circulation.

Améliorer l’expérience de conduite

image microsoft et toyota 3

Microsoft et Toyota ont démarré une collaboration étroite, au sein de leur filiale, Toyota Connected, afin de développer de nouveaux outils d’analyse des données produites par les voitures autonomes, mais également de la création de données. Avec ces outils, les scientifiques de Microsoft et Toyota, vont pouvoir analyser les habitudes de conduite des particuliers et par rapport aux AI (Intelligence Artificielle) qui sont intégrés dans les voitures autonomes, grâce au recoupement de toutes ces données, ils souhaitent mettre en place une expérience de conduite beaucoup plus personnalisée.

De cette manière, les enjeux particuliers qui régissent les voitures connectées, sont étudiés et confrontés pour améliorer la sécurité sur la route et surtout l’expérience des conducteurs. Plusieurs avancées découleront de ces études : la création d’une assurance adaptée spécialement à l’utilisation des voitures autonomes et un système d’info-trafic en temps réel de données sur les conditions des routes. L’idée de Microsoft et Toyota, est de créer un réseau et mailler les informations entre elles pour développer une véritable communauté de conducteurs de voitures connectées.

image microsoft et toyota

Microsoft et Toyota veulent apporter leur pierre à l’édifice

Mais la collaboration de Microsoft et Toyota ne s’arrête pas seulement à l’analyse des données de voitures autonomes déjà existantes, ils souhaitent également participer au développement de nouvelles technologies pour ces voitures. C’est grâce à un travail étroit entre l’Institut de Recherche de Toyota et Microsoft, l’accent va être mis sur l’innovation et non plus l’analyse.

image microsoft et toyota 1

Il est vrai que depuis quelques temps, les voitures autonomes se sont développées assez rapidement grâce à la participation de grandes entreprises du domaine comme Tesla Motors, Ford, … Ces géants, qui jouissent déjà d’une excellente réputation dans le domaine automobile, ont enrichi cette nouvelle technologie avec leurs innovations.

Ce n’est pas la première fois que de grandes entreprises créent des filiales, quasiment indépendantes de leur activité principale afin de développer un domaine spécifique. C’est exactement la volonté de la nouvelle filiale, Toyota Connected, celle-ci souhaite travailler indépendamment tout en profitant de la réputation de ses deux « papas » : Microsoft et Toyota. Il est certain que les voitures autonomes n’ont pas fini de nous étonner !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.