in ,

Laundroid, le premier robot plieur de vêtement va sauver les couples du monde entier

Robot pressing Laundroid im couv

Le premier robot pressing destiné aux particuliers, Laundroid, a fait une démonstration impressionnante au CES 2016. Premier robot de sa catégorie, la lessive et le repassage ne pourraient être qu’un mauvais souvenir…

[ot-video type= »youtube » url= »https://youtu.be/FzZSpiqvb1Q »]

La technologie nous sert, depuis plusieurs années, à réduire le nombre de tâches ingrates à effectuer tous les jours en les confiant à des machines programmées pour cela. Mais la bête noire de toutes les femmes et de quelques hommes (il est vrai que l’égalité entre les sexes a progressé, mais pas pour le repassage, puisqu’une étude à montré 91 % des hommes en couples ne repassent jamais leurs vêtements) reste avant tout le repassage du linge

Robot pressing Laundroid im1
Le robot pressing, Laundroid est assez imposant.

Laundroid reconnaît vos vêtements avant de les plier

Cette grosse machine carrée cache bien son jeu. En effet, les laboratoires japonais Seven Dreamers qui se sont associés à certains grands noms de l’industrie technologique dont Panasonic pour mettre au point cette machine ne veulent pas dévoiler la technique mise au point pour le pliage automatique des vêtements… Ce que l’on sait, c’est que grâce à un logiciel de reconnaissance, le Laundroid, reconnaît le type de vêtement à plier et reproduit donc un schéma. Vos vêtements sont rangés par piles, regroupant les différents types de vêtements.

Seven Dreamers a organisé une démonstration de la machine au CES 2016, alors si celle-ci a plié le vêtement comme promis, elle a quand même mis plus de 5 min à reconnaître le type de vêtement

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=7apeh4tjsgI »]

Laundroid va évoluer pour devenir le premier robot pressing

La lancement de la première version du Laundroid serait disponible en 2017, mais Seven Dreamers ne compte pas en rester là et souhaite faire évoluer le Laundroid afin qu’il devienne le premier robot pressing et qu’il prenne en charge les vêtements du lavage au rangement. Ces améliorations sont prévues jusqu’à la commercialisation mondiale de Laundroid dans le monde entier prévue pour 2020.

Cette machine permet d’utiliser la technologie d’une certaine manière, celle de confier toutes les tâches ingrates mais nécessaire à des robots et laisser ainsi plus de temps à l’homme pour inventer et penser… Mais celle-ci ne sera pas forcément accessible à tous les portes-monnaies, puisqu’il faudra compter presque 1.850 euros pour s’offrir le luxe de ne plus plier ses chemises. Maintenant, il reste à savoir si Laundroid trie les chaussettes et sa réussite sera complète…

L’étude évoquée au début de l’article a été menée par le Crédoc, Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.