in

Les enfants sont sensibles à la suggestion d’un robot ou IA

Robot suggestion enfants étude

Des psychologues ont reproduit la célèbre expérience de Asch mais, cette fois, avec des robots. Surprise inquiétante, les enfants sont aussi sensibles à la suggestion d’un robot.

« Si tes amis te disent de sauter d’un pont tu le ferais ? ». Cette phrase classique utilisée par les parents pour expliquer à leur enfant que suivre un groupe qui fait quelque chose de mal est condamnable et stupide pourrait prochainement évoluer vers : « Si un robot te dit de sauter d’un pont tu le ferais ? ». En effet, une récente étude, basée sur la célèbre expérience de Asch, montre que les enfants sont aussi sensibles à la suggestion d’un robot ou d’une intelligence artificielle.

Les enfants sont aussi sensibles à la suggestion d’un robot

En 1951 le psychologue polonais Solomon Asch a réalisé une expérience devenue célèbre. En utilisant un cobaye et différents acteurs donnant tous la même fausse réponse à une question évidente, les cobayes avaient tendance, à 75 %, à suivre les mauvaises réponses du groupe. Dans la revue Science Robotics, des chercheurs allemands et britanniques ont publié les résultats d’un test similaire à l’expérience de Asch mais, cette fois, avec des adultes puis des enfants comme cobayes et en remplaçant les acteurs qui donnaient tous la même mauvaise réponse par des robots.

Robot suggestion enfants

Cette expérience a montré que les adultes ne suivaient pas les mauvaises réponses des robots mais que les enfants y étaient eux bien plus sensibles à leur suggestion et suivaient les réponses erronées des robots. Ces résultats pourraient cependant donner des idées aux responsable marketing qui pourraient y voir un moyen simple d’influencer les enfants. Des résultats qui vont aussi dans le sens d’une précédente étude montrant que l’on ressent de l’empathie envers les robots.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.