in

Cisco, un rassemblement des objets connectés?

téléchargement (10)Avec cette semaine du CES de Las Vegas fortement dédié aux objets connectés, il serait difficile pour la population de ne pas se poser tout un tas de questions. Mais avons-nous des réponses?

L’avènement de l’objet connecté n’a pas encore atteint son apogée que déjà des réticences se créent quant à la sécurité des données, l’exposition aux ondes, mais aussi sur la facilité d’utilisation. En ce qui concerne les données, il faut savoir que les développeurs ainsi que les fabricants font un point d’honneur sur cette inquiétude. En effet, un objet connecté sans sécurité n’a pas lieu d’être, d’autant qu’aujourd’hui, la responsabilité laissée à certains de ces objets est très importante.

Dans les foyers, de plus en plus d’objets connectés font leur apparition. Qu’ils soient dédiés à la maison, au bien être ou à la sécurité, ces objets ont tous une manière de fonctionner. La plupart d’entre eux sont généralement connectés à internet et envoient les données sur un smartphone grâce à une application dédiée. N’est-ce pas un peu trop? Pour une personne possédant 1 ou 2 objets d’accord… mais qu’en est-il de la personne qui possède plus de 20 objets connectés? Sera-t-elle obligée de tout contrôler un par un à chaque fois en passant par son application dédiée?

Une contrainte qui, avouons le, empêchent un gros intérêt des objets connectés par les usagers. Imaginez un système, permettant de connecter tous vos objets entre eux? Avec un contrôle sur chacun sans difficultés? C’est le défi de Olivier Seznec, directeur technique de Cisco France, qui s’est exprimé en avouant que beaucoup trop d’objets connectés étaient “lâchés dans la nature sans contrôle”, et qui doivent être rassemblés en un seul système.

C’est ainsi que fut annoncé le développement d’un routing ASIC (Application Specific Integrated Circuit) par la société Cisco. Un circuit intégré qui sera intégralement destiné aux objets connectés, et à la communication de ceux-ci entre eux. Une facilité apportée à cet internet des objets parfois compliqué, une nouvelle façon d’être informé.

 

 

 

2 Comments

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.