in

Ces lunettes connectées redonnent la vue aux patients !

lunettes connectées esight go

eSight Go, ces lunettes connectées embarque une technologie inédite permettant de rendre la vue aux personnes malvoyantes.

Roland Mattern, le responsable du marketing d’eSight Go, s’est exprimé lors d’un chat vidéo au CES 2023 sur leur dernier produit. Ces lunettes connectées auraient un impact considérable sur la vie des soignants et, surtout, des patients.

eSight Go, des lunettes connectées inédites pour la vue

Ce format-ci est nettement plus léger, plus petit et plus subtil. Elles se rapprochent plus d’une habituelle paire de lunettes de soleil. Ces eSight Go sont bien meilleures sur tous les niveaux. Son porteur devra porter les piles autour de son cou et connecter ses lunettes à un casque grâce à fil court. Ce qui fait qu’aujourd’hui, ce nouveau produit ne pèse plus que 170 grammes. La dernière innovation d’eSight affiche donc une réduction considérable en comparaison à son prédécesseur de 560 grammes.

Ces lunettes connectées intègrent également un système performant de stabilisation d’images. Ce système permet notamment de lire en conduisant sa voiture.

Le fonctionnement d’eSight Go

Selon Mattern, cette paire de lunettes connectées améliore la vue des personnes malvoyantes. Les patients cibles sont ceux souffrant d’une perte de leur vision centrale. Cette perte résulte dans la plupart des cas de diverses maladies dont la dégénérescence maculaire liée à l’âge. La maculaire permet normalement d’avoir cette vision nette et centrale idéale pour lire et pour nous focaliser sur les choses.

L’eSight Go permettrait à au moins 3 millions de personnes en Amérique du Nord de recouvrir la vue. Ces individus souffriraient tous d’une dégénérescence maculaire aiguë die DMLA. Or ce chiffre devrait doubler d’ici 2050.

La caméra capte des stimuli que son porteur n’arrive plus normalement à percevoir lorsque sa rétine centrale est endommagée. Le logiciel augmente la luminosité et met en œuvre es filtres de contraste et de couleur. Tous les photorécepteurs oculaires encore viables sont donc déclenchés, car l’image perçue est plus grande et lumineuse. L’image est envoyée au cerveau qui détermine celle centrale de celle périphérique pour réduire cet angle mort.

L’utilisation dans le monde réel des lunettes connectées améliorant la vue

Si une personne malvoyante regarde un visage, les traits faciaux sont flous. Elle aurait du mal à reconnaître l’individu en face d’elle. Lorsqu’elle met eSight Go, ces lunettes connectées verront tous les éléments du visage. Il serait même possible de voir les détails faciaux en augmentant le grossissement et le contraste de la paire de lunettes en question. Certains utilisateurs peuvent même vous dire qu’ils peuvent compter les cils d’une personne grâce au zoom. Il faut aussi savoir que la plupart des contrôles dont la mise au point, l’exposition, le contraste, la luminosité… sont automatiques.

Ces lunettes connectées représentent une aide high-tech pour les rendre la vue aux personnes ayant une déficience de la vision. La technologie est portative et ses développeurs veulent tout faire pour qu’elle reste accessible au public. L’eSight Go permettrait donc de redonner la vue aux gens qui retrouveront ainsi toutes leurs anciennes passions. Cette nouvelle paire de lunettes est prévue arriver sur le marché vers le mois d’août 2023 si l’eSight 4 est déjà disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.