in

Une cabane connectée en Nouvelle-Zélande

Une cabane connectée dans un champ néo-zélandais
Crédits : Jono Williams / theskysphere

Après trois ans de travaux, le néo-zélandais Jono Williams a achevé la construction d’une cabane connectée, contrôlable par smartphone.

3000 heures de travail et 45 000 €

La tête dans les nuages. C’est ce que doit ressentir Jono Williams, jeune designer néo-zélandais, maintenant que la construction de sa « cabane connectée » est achevée. Alors que tout le monde se demande à quel point il est facile de connecter sa maison, cette cabane devrait permettre de répondre en partie à cette question. Plantée au milieu d’un champ avec une vue panoramique sur le paysage, cette pièce circulaire a tout naturellement été baptisée « Skysphere ». Mais c’est réellement lorsque la nuit tombe que le spectacle commence. Grâce à une habile installation de LED, plusieurs ambiances sont proposées. Néanmoins, le chemin a été long pour arriver à un tel résultat. Comme il l’explique sur son blog, sa chambre a nécessité des dépenses approchant les 45 000€, rien que pour le matériel. Par ailleurs, il affirme qu’il a travaillé pendant plus de 3000 heures. Mais quand on regarde le résultat, on se dit que le jeu en valait la chandelle.

Une cabane connectée au milieu d'un champ néo-zélandais
Crédits : Jono Williams / theskysphere

Une application pour contrôler la cabane

Dans sa chambre, Jono Williams a décidé d’aller à l’essentiel. Lit deux places, canapé, télévision et glacière géante pour garder au frais des bières. Alors que l’a fin d’année 2014 a été marquée par l’annonce de la prochaine sortie de la Brasserie Brewie, le néo-zélandais a décidé d’innover. En effet, une application mobile lui permet de vérifier et d’être tenu au courant de toute baisse de température de ladite glacière. Par ailleurs, la lumière et les systèmes de sécurité sont aussi atteignables via l’application. Pour les intéressés, le créateur annonce qu’il mettra peut être en location sa « Skysphere » …

Source