in ,

Dites bonjour a Eve, le robot – smartphone !

Suivant les exemples de Siri ou de Google Now, l’entreprise indienne Notion Ink a décidé d’explorer le concept d’Intelligence Artificielle au maximum.

Ce n’est un secret pour personne, les robots prennent de plus en plus de place dans la vie de chacun. D’abord censé aider aux tâches quotidiennes, comme faire la cuisine ou nettoyer une salle, il est aujourd’hui rare de voir un robot sans Intelligence Artificielle. Si le MIT travaille actuellement sur la coopération entre robots, la startup indienne Notion Ink veut passer à la vitesse supérieure. Jusque là spécialisé dans la fabrication de tablettes tactiles, un nouveau projet a vu le jour : Eve, un robot – smartphone doté d’une Intelligence Artificielle au-dessus de la normale.

Un partenariat avec Microsoft

Alors que certaines questions à propos de l’empathie envers les robots sont actuellement posées, l’entreprise basée à Bangalore veut frapper un grand coup sur le marché de la robotique. Pesant moins de 100 grammes, Eve devrait posséder des caméras lui octroyant une vision à 360 degrés. Développé en partenariat avec Microsoft, ce robot se déplacera grâce à ses rotors et à ses quinze minutes d’autonomie. Mais là où Notion Ink marque les esprits, c’est dans l’incorporation d’une Intelligence Artificielle hors du commun. En effet, le robot sera capable de surveiller une salle lors d’un examen, ou encore de deviser avec quelqu’un sans connaissances préalables.

L'entreprise indienne Notion Ink a dévoilé son projet de robot intelligent

Seulement un point de départ ?

Si ce projet doit aboutir, ce serait un pas de géant pour la technologie et pour l’Intelligence Artificielle. En effet, Eve serait un parfait assistant de vie au quotidien. Par ailleurs, ce projet devrait servir de précurseur pour une nouvelle série d’objets connectés intelligents. Personne ne peut prévoir de quoi l’avenir sera fait, mais il n’est pas impossible que le futur soit métallique. Néanmoins, avant de crier victoire, il reste encore quelques points à travailler. Ainsi, il est impossible de dire si Eve ne tentera pas de traverser une vitre en pensant qu’il n’y a rien devant elle par exemple. Prévu pour l’horizon 2018, ce robot soulève une autre problématique. Si, comme certains le pensent, d’ici 2050 tout le monde a un robot, l’élève ne risque-t-il pas de dépasser le maître ? Comme l’ont prédit Stephen Hawking et Elon Musk, il faut déjà penser à l’avenir et interdire les robots tueurs. Des prédictions qui font froid dans le dos.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.