in ,

BMW dévoile son nouveau Park Assist connecté

BMW Park-assist
Crédit photo : The Verge

Présenté à Lac Vegas pour le salon CES 2016, le nouveau système Park Assist de BMW promet de faciliter la conduite à certains automobilistes allergiques aux manœuvres. Un outil accessible depuis votre smartwatch.

Laisser sa voiture se garer toute seule. La démarche peut rendre perplexe, voire même hésitant, et pourtant elle fait déjà ses preuves. Une prouesse maintes fois observée, désormais réalisable depuis votre poignet. Bardée de capteurs, cette voiture du futur présentée par BMW a de quoi étonner, mais ne fait pas figure d’innovation absolue, la plupart des constructeurs ayant déjà présenté des modèles disposant de « Park Assist » (Audi, Toyota, Ford). Non, ici la véritable nouveauté se trouve dans une petite télécommande, ou plutôt une application appelée Remote Valet Parking Assistant.

BMW Park assist
Crédit photo : The Verge

Se garer depuis sa montre connectée

Grâce à elle, vous pourrez garer votre voiture à distance, depuis votre smartwatch. Une fonction qui prouve toute son efficience en vidéo, grâce au test grandeur nature réalisé par les journalistes américains de The Verge. Une simple pression sur la montre suffit pour que la voiture se gare automatiquement en marche arrière, au milieu de deux véhicules (voir première vidéo). En plus de ce nouveau système « Park Assist », l’application permet de visualiser sur sa smartwatch l’endroit où est garé son véhicule. Une fonction similaire avec télécommande est déjà disponible sur la dernière BMW Série 7 (voir deuxième vidéo).

Déjà intégré sur certains modèles de voitures, le système « Park Assist » global développé par BMW a d’ailleurs été salué hier par le secrétaire aux Transports des Etats-Unis Anthony Foxx, après avoir confirmé que le système était bien conforme à la réglementation fédérale. Une annonce allant dans le sens du projet proposé par Barack Obama qui prévoit de financer le développement des technologies de l’auto-conduite en levant un fonds de 4 milliards de dollars. Une première étape vers l’élaboration de futurs véhicules complètement autonomes.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.