in

Le Bitcoin consommera plus d’électricité que la France d’ici fin 2018

bitcoin électricité france 2018, cryptomonnaies et objets connectés

Le Bitcoin consommera plus d’électricité que la France d’ici fin 2018, selon les experts en environnement. Un phénomène de plus en plus inquiétant, face auquel il semble indispensable de prendre des mesures.

Miner le Bitcoin est un processus complexe. De fait, la plupart des utilisateurs de cryptomonnaies préfèrent acheter des Bitcoins que d’en créer. Toutefois, le minage continue à augmenter de façon exponentielle, et ce phénomène inquiète les experts en environnement.

Pour cause, les rigs permettant de miner du Bitcoin consomment de plus en plus d’énergie. D’ici la fin 2018, les chercheurs estiment que le réseau BTC pourrait consommer 7,67 gigawatts d’électricité. Ceci représente 0,5% de l’électricité utilisée sur la planète.

Le Bitcoin consommera 0,5% de l’électricité mondiale d’ici fin 2018

bitcoin électricité monde

Pour mettre ce nombre en perspective, le réseau Bitcoin consomme actuellement à peu près autant d’électricité que l’Irlande : 3,1 gigawatts. D’ici fin 2018, la quantité d’électricité consommée pourrait dépasser celle de la France tout entière, soit près 7 gigawatts par an.

De même, si chacun des 7,6 milliards d’individus qui peuplent la planète consommaient la même quantité d’électricité, le BTC égalerait la consommation de 38 millions de personnes. Difficile de prédire où s’arrêtera cette croissance. La mode du Bitcoin ne semble pas prèt de s’arrêter. Par exemple, HTC vient d’annoncer un smartphone entièrement dédié à la Blockchain et aux cryptomonnaies.

Cela ne signifie pas qu’il faut impérativement mettre un terme à l’essor du Bitcoin, mais que les utilisateurs de cryptomonnaies doivent prendre conscience de cet impact environnemental. Il est important de trouver un moyen de miner de façon plus efficiente, et de contrôler la consommation électrique, surtout si le Bitcoin est réellement la monnaie du futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *