in ,

Arrêtez de fumer avec ce pendentif connecté !

Le SmokeMon a été conçu pour aider les fumeurs à se libérer de leur addiction. Les chercheurs comprendront davantage l'acte de fumer avec ce pendentif connecté.

Le tabagisme provoque de graves problèmes de santé, que celui-ci soit accru, modéré et passif. La consommation régulière de tabac est responsable d'un cancer sur trois. Le phénomène est également la première cause de maladies évitables. Il arrive que des fumeurs prennent conscience des conséquences gravissimes du tabagisme. Ils peuvent arrêter de fumer avec ce pendentif connecté.

Ne plus fumer grâce à un pendentif connectif, une idée venue des États-Unis

Les composants du pendentif connecté pour arrêter de fumer
Le pendentif connecté SmokeMon fonctionne avec une batterie de 3,7 V avec une autonomie de 19 heures.
© Northwestern University

Abandonner le tabac ne se fait pas du jour au lendemain. L'acte demande beaucoup de détermination, des efforts et de nombreux sacrifices. Ce ne sont pourtant pas les moyens pour y parvenir qui manquent. Les fumeurs peuvent effectivement s'aider de patchs de nicotine. Il existe aussi l'alternative très discutée de la cigarette électronique. Au lieu de miser sur la compensation du manque de nicotine, des chercheurs américains tentent une approche novatrice. Mieux comprendre le fumeur est une piste à explorer pour eux.

Ces chercheurs viennent de l'université Northwestern à Evanston, dans l'Illinois, aux États-Unis. Ils ont développé le SmokeMon étant à la fois un détecteur et un collecteur de données. Ce dispositif intelligent se présente sous la forme d'un petit boîtier pendentif que le fumeur doit porter.

La topographie du tabagisme

Le pendentif connecté pour arrêter de fumer
Le pendentif connecté SmokeMon collecte toutes les données relatives au tabagisme. © Northwestern University

Le pendentif connecté embarque plusieurs capteurs dont les principaux sont des détecteurs thermiques. Il effectue une collecte de données et transmet celles-ci en temps réel. L'objet intelligent mettable analyse le comportement de son porteur et de son environnement. Le SmokeMon peut détecter une cigarette allumée. Celui-ci est aussi en capacité de déterminer la quantité de fumée inhalée par le fumeur ou l'intervalle entre deux bouffées. Autre exemple de renseignement que le dispositif intelligent peut fournir, la durée du maintien de la cigarette au niveau de la bouche.

Le SmokeMon n'a donc qu'une seule mission, c'est d'effectuer la topographie du tabagisme. Les scientifiques à l'origine de la recherche entendent analyser les données collectées pour mieux comprendre le comportement des fumeurs.

Anticiper les rechutes grâce au pendentif connecté

© Northwestern University

On arrive enfin à comment le SmokeMon peut aider ceux qui veulent arrêter de fumer. Les chercheurs utilisent les données collectées pour enrichir l'algorithme de l' de leur dispositif. Il devient alors possible de faire des projections et anticiper les rechutes pendant le sevrage. Le pendentif connecté pourrait lancer une alerte et faire intervenir un professionnel de santé. Le patient bénéficierait ainsi d'un soutien au moment où il en aurait le plus besoin.

Un suivi efficace permet de sauver une personne de son addiction au tabac. C'est la raison pour laquelle on parle d'arrêter de fumer avec le pendentif connecté SmokeMon. Pour les thérapeutes, le dispositif est un outil précis pour planifier un accompagnement personnalisé.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *