in

Amiga 500 : après 40 ans l’ordinateur revient avec une version mini

 Retour dans les années 80 avec l’Amiga 500 de Commodore. Un ordinateur de salon qui est devenu un système de jeu populaire. Le produit va bientôt recevoir un remake avec quelques dimensions en moins. L’A500 Mini est développé par Retro Games Ltd, qui a déjà publié une version mini du Commodore 64. 

Parmi les PC Amiga, l’Amiga 500 était le modèle le plus populaire à l’époque. Il a attiré un public dévoué en tant que systèmes de jeu, en particulier en Europe. Si l’A500 Mini est clairement basé sur l’Amiga 500, Retro Games Ltd affirme qu’il simulera également le matériel graphique AGA plus puissant de l’Amiga 1200. 

Une nouvelle version de l’Amiga 500

L’A500 Mini est livré avec une souris USB à deux boutons ainsi qu’une manette de jeu qui rappelle celle du CD32, une tentative ratée de convertir l’Amiga en une console de jeu traditionnelle. Le clavier du boîtier n’est malheureusement pas fonctionnel, mais vous pouvez connecter le vôtre grâce à une alimentation USB.  

Il dispose également d’un câble HDMI pour pouvoir se brancher sur les télévisions d’aujourd’hui. 

Retro Games Ltd commercialisera l’A500 Mini au début de l’année prochaine au prix de 129,99 €. 

Surfshark

Quelques jeux déjà confirmés

Il y aura au total 25 jeux. Et vous pourrez aussi en ajouter vous-même avec WHDLoad, un paquet d’installation pour les logiciels Amiga. 

 Le système inclut différentes fonctionnalités. Comme la possibilité de basculer entre un taux de rafraîchissement d’écran de 50Hz et 60Hz, des états de sauvegarde, un filtre CRT intégré et diverses options de mise à l’échelle.  

Pour l’instant les jeux confirmés sont : Alien Breed 3D, Un autre monde, ATR : All Terrain Racing, Battle Chess, Cadaver, Kick Off 2; Pinball Dreams, Simon the Sorcerer, Speedball 2 : Brutal Deluxe, The Chaos Engine, Worms : The Director’s Cut, Zool. 

L’A500 Mini signe le retour d’un design iconique qui devrait en ravir plus d’un. En 2018, c’est la NES mini qui faisait son retour. Nintendo avait commercialisé la console pendant cinq mois, avant de relancer la production un bref moment en 2018. La marque a annoncé avoir vendu au moins 2,3 millions modèles. Peut-être que l’ordinateur à taille réduite d’Amiga connaitra le même succès. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *