in

Aux USA, les voitures intégreront bientôt un alcootest. La France après ?

voiture alcootest

Aux États-Unis, les autorités envisagent d'équiper les voitures afin de lutter contre la conduite en état d'ivresse. Que dit la loi française sur les éthylotests, les conducteurs doivent en détenir un ?

Les technologies embarquées utilisées par Ford et GM pour s'assurer que les conducteurs sont prudents sur la route ont beaucoup progressé. Mais elles ne sont tout simplement pas prêtes à prévenir ou à atténuer les dommages causés par la conduite en état d'ivresse, selon la National Highway Traffic Safety Administration. Le gouvernement américain fait un premier pas vers l'obligation d'équiper toutes les nouvelles voitures électriques ou non d'un système de détection de l'alcool au volant.

Le gouvernement américain entend équiper les voitures d'un alcootest

voiture alcootest

Selon un de la NHTSA, les accidents liés à la conduite en état d'ivresse auront fait près de 13 400 victimes en 2021. Le coût pour la société s'élève à quelque 280 milliards de dollars si l'on tient compte des frais médicaux, des pertes de salaire et de la qualité de vie.

Le besoin de meilleures méthodes pour réduire les incidents liés à la conduite en état d'ivresse est ainsi clair et important. Voilà pourquoi dans un proche avenir, la NHTSA envisage très sérieusement d'équiper toutes les nouvelles voitures de technologies alcootest. Ainsi, il sera possible de contrôler l'état d'ébriété des conducteurs.

Pour ce faire, la NHTSA a évalué 331 systèmes destinés à surveiller les conducteurs. Toutefois, elle n'en a trouvé aucun, qui est disponible dans le commerce et capable d'identifier correctement les facultés affaiblies par l'alcool. Elle note qu'il existe trois systèmes qui prétendent détecter l'état d'ébriété. Cependant, ces derniers sont encore en phase de recherche et de développement.

Elle étudie actuellement ces technologies Y compris les dispositifs basés sur l'haleine, le toucher, et ceux qui utilisent la technologie de la lumière pour obtenir un taux d'alcoolémie en temps réel. La méthode basée sur l'haleine pourrait également être considérée comme active, et par conséquent non viable. En revanche, le capteur tactile a été conçu pour être intégré dans un élément que le conducteur doit toucher pour faire fonctionner le véhicule (comme le bouton de démarrage). De ce fait, la NHTSA déclare qu'elle « détermine provisoirement qu'un tel capteur tactile pourrait être considéré comme passif ».

Que prévoit la législation française en la matière ?

Dès le 1er juillet 2012, la loi française stipulait que tout conducteur devrait avoir un alcootest en parfait état dans sa voiture. Mais cette obligation prend fin en mai 2020 en raison de difficultés d'approvisionnement et de préoccupations environnementales.

Néanmoins, leur utilisation reste vivement recommandée. Avoir un éthylotest dans sa voiture permet de mesurer rapidement et facilement son taux d'alcoolémie en cas de doute. En cas de résultat positif, le conducteur ne doit pas prendre le volant. Il doit céder le volant à une personne sobre.

En outre, les autobus et les voitures de transport public doivent, depuis 2015, disposer d'un système d'éthylotest anti-démarrage. Toutefois, cette obligation ne concerne pas les poids lourds. Cependant, les compagnies de transport en équipent de plus en plus leurs véhicules.

Une autre mesure législative concerne la mise à disposition d'alcootests dans les bars, boîtes de nuit et autres lieux de consommation d'alcool, et ce depuis 2011. Par ailleurs, depuis le 1er juillet 2021, tous les établissements vendant des boissons alcoolisées doivent proposer à la vente des éthylotests.

Ces derniers se situent près de l'étagère contenant le plus grand nombre de boissons alcoolisées.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *