in

Trottinettes électriques en libre-service : bientôt interdites dans la ville de Paris ?

Trottinettes électriques libre-service

Les trottinettes électriques en libre-service sont-elles en train de vivre leurs dernières heures à Paris ? La majorité des élus de la ville de Paris souhaite que ces moyens de transport soit interdite, ou du moins réglementée de manière plus stricte.

Multiplication des accidents, danger pour la sécurité des piétons, monopolisation des stationnements… Les raisons pour lesquelles les élus de Paris ont opté pour l’interdiction des trottinettes électriques ne manquent pas. Toutefois, il convient de noter que tous les trottinettes ne font pas l’objet d’une interdiction, mais uniquement celles dites en libre-service. Cette interdiction concerne plutôt ceux qui appartiennent à un organisme de libre-service comme Tier, Dott ou Lime.

Des modifications pas assez convaincantes

Pratique pour certaines, perturbante pour d’autres, la trottinette électrique ne fait pas toujours l’unanimité dans les grandes villes de France. Ce constat est encore plus flagrant à Paris.

En effet, les détracteurs des trottinettes électriques dénoncent les nombreux accidents ainsi que le non-respect de la réglementation en vigueur par leurs utilisateurs. Ces derniers parviennent sans aucun problème à rouler même sur le trottoir. Pour ces détracteurs, les trotteurs mettent en danger les piétons.

En septembre 2022, le Conseil de Paris a examiné la question du renouvellement des licences de Tier, Dott et Lime. Ces trois opérateurs ont alors été conviés à soumettre au Conseil des propositions pour rassurer les autorités parisiennes. Parmi celles-ci, on peut citer :  

  • la mise en place de systèmes d’enregistrement des trottinettes en libre accès, 
  • la limitation de vitesse automatique lors de leur circulation sur les trottoirs  
  • ou encore l’interdiction d’accès aux mineurs.

Malheureusement, la Maire de Paris elle-même a rejeté les propositions précédentes. Le journal L’Informé a déclaré que ces propositions « ne sont pas très convaincantes à ce stade ».  

Paris, la licence des trottinettes électriques en libre-service ne sera pas renouvelée

Le 23 mars 2023, la validité des licences des trois opérateurs de trottinettes électriques en libre-service expirera. Ces enseignes vont perdre leur licence si la maire ne lance pas un appel à manifestation d’intérêt.

Selon le directeur chargé des affaires publiques de la société Tier, cette initiative irait à contresens de la volonté de limiter le recours aux voitures. La trottinette électrique en libre-service ne constitue pas pour autant l’unique alternative aux voitures à Paris.

La maire et ses équipes souhaiteraient plutôt plaider  » en faveur d’une mobilité plus active  » des Parisiens. Plutôt que de privilégier les trottinettes électriques, il faudrait promouvoir les déplacements à pied.

Cependant, si la fin des trottinettes électriques en libre-service à Paris est en vue, à Lille (Nord), la métropole européenne prévoit de commencer leur déploiement en juin 2023. Cette initiative fait suite à la volonté de plusieurs municipalités de mettre en place des solutions innovantes. Ces dernières ont pour but de faire face aux enjeux environnementaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *