in

Amazon Alexa : Tout ce qu’il faut savoir sur l’assistant vocal

assistant vocal amazon alexa

Alexa fait parler de lui pour ses qualités et sa facilité d’usage. Cet assistant digital proposé par Amazon possède de nombreuses fonctionnalités intéressantes qui le démarquent des autres. Il peut alors être utilisé pour simplement répondre à une question spontanée ou vous aider dans vos recherches.

Les assistants digitaux sont de plus en plus présents actuellement. Et pour cause, ce concept reste facile à comprendre même si parfois, il faut bien paramétrer pour en profiter au maximum. Nous nous sommes alors permis de vous donner ce guide d’utilisation Amazon Alexa pour vous aider à vous servir de ce gadget.

Amazon Alexa, c’est quoi exactement ?

Alexa un assistant virtuel développé par le géant Amazon, d’où son nom. En fait, c’est devenu un concurrent direct de « Siri » de la marque Apple et de « Google Assistant ». Mais contrairement à ces derniers, Alexa peut être utilisé sur de nombreux appareils comme une enceinte intelligente (smart speaker) ou un smartphone.

Il vous donne la possibilité de demander la météo, de jouer de la musique et même de contrôler des périphériques branchés dans une maison (TV, home cinema…).

Et pour le commander, cela se fait par vocal. Vous n’aurez qu’à dire ce que vous souhaitez qu’Alexa fasse et il le fera. Cette fonctionnalité rend alors les recherches ou les tâches facilement réalisables et dans un temps record.

Récemment, une mise à jour d’Amazon a permis à Alexa de suivre ses propres « intuitions » afin d’effectuer des tâches de manière autonome. Cela peut être de simples tâches comme éteindre les lumières ou des actions un peu plus complexes comme régulariser la température dans une pièce la nuit pendant vos sommeils.

En effet, vous n’aurez plus besoin de taper sur l’écran de votre téléphone pour commander vos appareils connectés. Alexa a été lancée vers 2014 avec l’enceinte Amazon Echo. Pour ceux qui ne le savent pas, celui-ci n’est autre qu’une petite enceinte intelligente servant à commander vocalement Alexa.

appareils compatibles avec Alexa

Comment facilement configurer Alexa ?

Ne vous inquiétez pas, utiliser Alexa sur une enceinte intelligente est un jeu d’enfant. La plupart des appareils compatibles avec cet assistant digital nous «écoutent » en pertinence. Mais pour qu’ils captent vos paroles, il faut d’abord le «déclencher » en utilisant des mots déclencheurs pour qu’ils prennent en compte les commandes.

Par défaut, l’enceinte réagit si vous prononcez « Alexa », mais il peut être changé à tout moment grâce à l’application « Alexa app » qui a généralement une interface en anglais. Si vous souhaitez donc utiliser d’autres mots comme « Echo », « Amazon » ou encore « Computer », allez dans le Menu>Paramètres>Paramètres de l’appareil.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comment faire pour l’utiliser sur une enceinte ? 

C’est simple, il vous suffira de prononcer le « mot déclencheur » que vous aurez choisi et de dire votre commande. Si vous souhaitez par exemple écouter une musique que vous aimez, vous diriez   « Alexa, j’aimerais écouter la chanson de BoB Marley One Love ».

Par la même occasion, vous pourrez demander « Alexa, comment est la météo aujourd’hui. On tient quand même à vous rappeler que sur des périphériques anciens, à l’instar d’Amazon Tap, il fallait toujours se servir d’un bouton pour activer assistant digital. Cependant, cela équivaut à dire que l’utilisateur n’avait pas une liberté totale à l’usage puisqu’ils devaient toujours se servir de leur main.  

Alexa sur smartphone

Comment s’y prendre via smartphone ?

Il faut admettre qu’utiliser Alexa sur un mobile n’offre pas la même simplicité que sur une enceinte intelligente. Un smartphone peut avoir un mot déclencheur. Cependant, on doit toujours accéder à l’application avant de faire une commande vocale. Cette fonctionnalité doit également être activée dans les paramètres.

Pour y parvenir, allez à Plus>Paramètres>Paramètre de l’appareil>Alexa sur ce smartphone (interface en anglais). Une fois que vous y êtes, basculez en mode main libre. Avouez que sans cette petite manipulation, l’usage d’Alexa serait contraignant avec une application

Quelles sont toutes les possibilités en utilisant Alexa ?

Amazon Alexa vous donne la possibilité de faire beaucoup de choses. Il peut par exemple réaliser des commandes générales comme « Alexa, montre-moi le calendrier», « Alexa, y a-t-il des embouteillages ». Il prend aussi en compte la musique, la restauration, l’achat et même pour faire un petit to-do list.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Si vous avez le sens de l’humour, cet assistant vocal pourrait vous donner des réponses à des questions bizarres. Il vous répondra si vous lui demandez « Alexa, veux-tu m’épouser », « Alexa, quand est-ce que je vais mourir ». Il est important que parmi tous les appareils connectés et compatibles avec cet assistant digital ne tiennent pas en compte ces ordres.

Récemment, Amazon vient de lancer une fonction « Music Sharing » afin de faire profiter votre musique à vos contacts disposant de l’App Alexa ou d’un appareil de la gamme Echo. Avec une simple commande vocale, les utilisateurs de l’App Alexa pourront désormais demander à l’assistant virtuel d’Amazon « Alexa partage telle chanson à tel contact ».

Quelles sont les limites de cet assistant virtuel sur Android ?

Oui, avoir des informations rapidement par commande vocale, des réponses sur une question au hasard ou contrôler des appareils connectés par des « mots » est satisfaisant. On peut alors se demander quelles sont les limites d’Alexa exactement ?

L’une des choses qu’on regrette est que les assistants virtuels du moment comme Amazon Alexa ne sont pas encore capables de faire des tâches basiques. On ne pourra même pas activer Youtube ou encore réaliser des recherches sur Google. Il n’est pas non plus possible de faire un rappel sur Android. Tout cela n’est faisable que si on ne désactive une fonctionnalité et de basculer en mode main libre.

amazon alexa skills

Qu’en est-il des fameux skills d’Alexa ?

Amazon Alexa est réputée grâce à au « Skills ». Pour faire simple, ce sont des fonctionnalités que vous trouverez pour la plupart gratuites sur le site de visite Amazon. Cet assistant a accès à Coinbase, YNAB ou encore Paypal pour faciliter vos paiements.

Il prend également en compte des achats sur Amazon, une option spécifique pour le sport et le fitness, la productivité. Ce sont donc des applications destinées à compléter les fonctionnalités préexistantes si elles ne vous suffisent pas. En plus, il y en a près de 100 000 possibilités qui sont toutes gratuitement téléchargeables.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les appareils et enceintes connectés compatibles avec Alexa

Il existe quelques appareils qui peuvent s’apparier avec Alexa. Par exemple, il peut être utilisé sur les enceintes Amazon Echo (Dot, Studio, Flex, Auto ; Show, Show 5, Show 8) , Ultimate Ears, mais aussi sur Amazon Fire TV (Stick, Cube) . L’utilisateur aura aussi la possibilité de s’apparier avec l’Ecobee 3 Lite, GE Lightning C-Light, le Ring Vidéo Doorbell 3.

On aimerait préciser qu’il se connecte aussi avec les thermostats, lumières, caméras et bien d’autres. Bien sûr, ce ne sont que quelques exemples de périphériques compatibles avec Alexa puisqu’il y a bien d’autres produits acceptant cet assistant digital. Il ne tient qu’à vous de choisir lequel utiliser.

Amazon Alexa : l’assistant vocal souhaite enseigner la lecture aux enfants

La course de l’assistant vocal d’Amazon contre celui de Google continue. Désormais, Amazon Alexa cherche à conquérir une cible plus jeune. Non seulement il peut faciliter les achats et le réglage de nombreux objets connectés domestiques, mais très prochainement, il va pouvoir apprendre la lecture aux enfants

En effet, la firme américaine a dévoilé une nouvelle fonction appelée Reading Sidekick. Grâce au système de reconnaissance vocale et à l’apprentissage automatique, Alexa pourra alors assister les jeunes enfants dans la lecture à haute voix des textes. Pour ce faire, l’assistant vocal met l’accent sur l’intonation et la prononciation.

Reading Sidekick supporte la plupart des systèmes Alexa mais il n’est disponible qu’aux États-Unis. Pour profiter de cette fonctionnalité, il faut un forfait Amazon Kids+ au tarif de 3 dollars mensuel.  

Il suffit de proposer à l’assistant vocal “let’s read” pour démarrer le Reading Sidekick. Ce dernier va alors suggérer de choisir entre les 700 livres disponibles. Il propose, ensuite, trois différents niveaux de lecture. Puis, suivant l’âge et le niveau de l’utilisateur, l’appareil adaptera le niveau de difficulté.

A rappeler que même si cet outil d’Amazon peut être utile, il ne se substitue pas la présence d’un adulte pour accompagner les enfants.

Alexa : comment faire pour qu’elle ne vous espionne plus ?

Alexa

Amazon n’utilise pas Alexa pour écouter les conversations des utilisateurs. Cependant, il peut parfois transmettre des extraits vocaux à des « évaluateurs ». Ces derniers écoutent ces enregistrements pour s’assurer que l’assistant vocal fonctionne comme prévu, ce qui permet d’améliorer le système dans son ensemble.

Alexa peut parfois enregistrer des séquences à l’insu du propriétaire, en pensant que celui-ci a prononcé son nom. Le Sun a récemment révélé comment des « classificateurs » financés par Amazon ont surpris des disputes familiales, des conversations sur l’argent et des enregistrements de rapports sexuels.

Comment empêcher Alexa d’envoyer des extraits vocaux ?

Tout d’abord, il faut ouvrir l’application Amazon Alexa, puis aller dans les paramètres. Ensuite, il suffit de se rendre sur Alexa Privacy afin de gérer la façon dont les données enrichissent l’assistant vocal. La page suivante va apparaître : former Alexa avec des enregistrements.

Si ce paramètre est activé, les enregistrements vocaux peuvent être utilisés pour développer de nouvelles fonctionnalités. Désactiver ce paramètre signifie que « les nouvelles fonctionnalités risquent de ne pas fonctionner correctement ». Mais pour être à l’abri de l’espionnage, il suffit de désactiver cette option.

Comment arrêter complètement les enregistrements d’Alexa ?

Il est également possible de faire en sorte que cet assistant virtuel cesse complètement d’écouter les conversations. Il suffit d’appuyer sur le bouton physique du microphone de l’appareil Amazon Écho. Cela déconnecte le microphone empêchant Amazon d’entendre ce qui se passe dans une pièce. 

Cette opération est plus facile que de débrancher physiquement l’appareil. En effet, elle ne nécessite pas de temps de « redémarrage », lorsque le microphone doit être réactivé.

Les frais mensuels associés à l’utilisation d’Amazon Alexa

En général, les services offerts par Alexa sont gratuits. Il est inutile de payer des frais d’abonnement ou de paiement à l’utilisation. Tout ce qu’il faut pour utiliser Amazon, c’est un compte Amazon. Une fois que le compte est connecté à l’appareil, il suffit de soumettre la requête pour qu’Alexa l’exécute.

De même, un abonnement à Amazon Prime qui coûte environ 40 euros par an n’est pas obligatoire. Toutefois, Amazon recommande de passer à cet abonnement pour tirer le meilleur parti d’Alexa. Par exemple, pour accéder à la musique gratuite d’Amazon Music.

De plus, bien qu’Alexa ne nécessite pas un abonnement mensuel, il est important de disposer quelques équipements pour la mise en place de l’ensemble de l’écosystème. Il faut au moins investir dans une gamme Echo pour faciliter le contrôle des autres Objets connectées. Cette enceinte connectée coûte environ 149,99 euros.

Par ailleurs, l’investissement dans des appareils connectés dépend des besoins. Par exemple, le contrôleur de porte de garage connecté, qui coûte environ 849 euros, se révèle idéal pour que les portes de garage s’ouvrent et se ferment sur commande. Pour écouter de la musique dans la pièce, il faut acheter des enceintes connectées à commande vocale ou se connecter à Amazon Écho.

La plupart des utilisateurs dépensent environ 2500 euros pour mettre en place l’ensemble de l’écosystème.

Le volume adaptatif permet à Alexa de parler plus fort dans les environnements bruyants

Adaptive volume alexxa

Amazon s’efforce de résoudre une frustration des enceintes domestiques intelligentes. Le géant du commerce électronique a introduit une fonctionnalité appelée Adaptive Volume. Cette fonctionnalité permet à Alexa de répondre plus fort s’il détecte que vous vous trouvez dans un environnement bruyant. 

Ce mode vise à ce que les réponses d’Alexa soient toujours audibles par-dessus tout bruit de fond. Amazon précise que pour le moment, ce nouveau paramètre n’est disponible que pour les clients américains. Il suffit de dire « Alexa, active le volume adaptatif » pour l’activer. 

Toutefois, il n’était pas mentionné que le volume adaptatif fonctionne dans l’autre sens. Mais il existe d’autres moyens de réduire dynamiquement le volume. L’une d’elles concerne le mode chuchotement, dans lequel Alexa murmure sa réponse à voix basse. Cette option peut être déclenchée en demandant à Alexa d’activer le mode  “chuchotement”.

Il convient de noter que la fonction de volume adaptatif n’est pas la même que le son adaptatif de l’Écho Spherical de quatrième génération. Ce dernier utilise les microphones de l’appareil pour ajuster la musique afin qu’elle sonne mieux dans une pièce spécifique. Ce n’est pas non plus la première fois que les assistants intelligents essaient d’adapter leur volume à l’environnement de l’utilisateur.

Alexa offre la possibilité de prendre plus de temps pour poser une question

Amazon a ajouté une nouvelle fonctionnalité de grand intérêt à Alexa. Désormais, il est possible de choisir d’avoir plus de temps pour terminer une phrase ou une question avant qu’Alexa ne se prononce. En effet, cette fonctionnalité peut se révéler utile pour les utilisateurs qui souhaitent disposer d’un peu plus de temps avant de recevoir une réponse d’Alexa. Il s’agit également d’une fonctionnalité pratique en matière d’accessibilité, notamment pour les utilisateurs ayant des difficultés d’élocution qui ont besoin de plus de temps pour parler. Pour activer cette fonctionnalité, il suffit de la sélectionner dans l’application Alexa.

Par ailleurs, la société a ajouté la possibilité pour les utilisateurs d’Android de taper des requêtes dans l’application Alexa. Cette nouvelle option semble pratique pour les utilisateurs qui ne souhaitent pas utiliser leur voix pour poser une question à Alexa, mais aussi pour améliorer la facilité d’accès. En fait, cette fonctionnalité a été ajoutée pour la première fois à la version iOS de l’application Alexa en décembre 2020. Elle est en avant-première publique pour les utilisateurs aux États-Unis. Par ailleurs, Apple et Google proposent chacun une fonctionnalité similaire pour leurs assistants numériques respectifs.

La différence entre Echo et Alexa

Alexa est un assistant vocal créé par Amazon. Le but de cet assistant vocal consiste essentiellement à reconnaître la voix des utilisateurs afin d’exécuter des commandes spécifiques d’Alexa. Pour ce faire, Alexa a besoin de quelques éléments pour fonctionner, comme un microphone pour écouter et un haut-parleur pour réagir. 

Comme ces conditions sont assez simples, Amazon est en mesure d’intégrer Alexa dans toutes sortes d’appareils différents qui possèdent au moins un microphone et un haut-parleur. C’est la raison pour laquelle l’assistant vocal d’Amazon est accessible sur un large éventail d’appareils, dont les plus populaires sont les appareils Echo. De plus, Amazon améliore constamment Alexa en la rendant plus intelligente et en lui ajoutant des fonctionnalités supplémentaires.

Alexa est plus précisément le nom de l’assistant virtuel, cette voix désincarnée qui répond aux diverses questions et aux attentes des utilisateurs. En effet, avec de simples commandes vocales Alexa, il est possible de demander à Alexa de régler des minuteries, de jouer de la musique, d’allumer et d’éteindre les lumières, de jouer à des jeux, de commander sur Amazon et bien plus encore.

Echo d’Amazon est le nom donné aux produits physiques eux-mêmes, les enceintes qui abritent l’assistant vocal Alexa. Bien sûr, il faut dire le mot « Alexa » à chaque fois pour utiliser l’Écho, ce qui explique que tout le monde appelle l’enceinte intelligente Alexa. Ainsi, en achetant un Écho, ou même un Écho Dot ou un Écho Show, l’utilisateur achète également Alexa. Ce dernier peut maintenant être utilisé dans plusieurs haut-parleurs intelligents non-Écho, tels que le Sonos One et même certaines voitures Ford.

Amazon renforce les capacités d’Alexa sur ses premiers téléviseurs

Amazon passe à l’étape supérieure avec le lancement de la Fire TV 4-Series et  de la Fire TV Omni. Il s’agit des deux premiers modèles de TV créés par ce géant de l’e-commerce. Depuis vendredi 10 septembre, les clients américains peuvent passer des précommandes qui seront livrées en Octobre.

La Fire TV Omni se distingue par son système de détection vocale en champ lointain. Cette dernière permet de bien identifier la voix des usagers même dans un endroit bruyant. Comme les enceintes Echo, ce téléviseur répond à la mention du mot « Alexa ». Ainsi, l’utilisateur peut communiquer avec le téléviseur sans utiliser une télécommande que ce soit pour choisir une émission ou pour accéder aux différents menus ou encore pour allumer et éteindre l’appareil.

Il est aussi possible de se servir de la télécommande pour discuter avec Alexa en actionnant la touche « microphone ». Par ailleurs, la mise en marche de l’appareil peut se faire vocalement en sélectionnant dans la configuration la fonction « Alexa Always ». Par la suite, il faut simplement dire « Alexa allume la télévision » pour que la fire TV Omni réagisse.

Amazon a amélioré les performances d’Alexa. Ainsi, le simple fait de demander « Alexa, quels programmes dois-je voir ? » déclenche un mécanisme de recommandation. Ce moteur va personnaliser les suggestions en fonction des réponses aux questions posées par Alexa. Elle accompagne ainsi l’utilisateur pour lui permettre de préciser ses choix en fonction de l’acteur et du type de film.

Amazon ajoute la reconnaissance vocale hors ligne aux appareils Alexa

Amazon a dévoilé une multitude de nouveaux appareils connectés. Cette annonce s’accompagne de nouvelles fonctionnalités d’Alexa dont les utilisateurs pourront tirer parti. Parmi les plus intéressantes figurent les nouvelles fonctionnalités de confidentialité intégrées aux derniers appareils Alexa. 

Bientôt, les clients américains pourront choisir que toutes leurs commandes vocales soient traitées sur leurs appareils Alexa. Cela signifie que les extraits audio ne seront pas envoyés sur le cloud et qu’ils seront automatiquement supprimés après leur traitement par l’appareil Alexa. Mais il semble qu’elle ne fonctionnera qu’avec les derniers appareils Écho équipés du processeur AZ1 Neural Edge. Selon Amazon, la fonctionnalité sera d’abord disponible sur l’Écho de 4e génération et l’Écho Show 10, et à l’avenir, sur d’autres appareils.

Quant aux nouvelles fonctionnalités d’Alexa, la plupart ne sont disponibles que sur les écrans intelligents d’Amazon, comme le nouvel Écho Show 15. Tout d’abord, Sling TV sera bientôt disponible sur tous les appareils Écho Show. Il viendra s’ajouter à la liste déjà longue des services de streaming accessibles depuis les écrans d’Amazon. 

Deuxièmement, les appareils Écho dotés d’une caméra pourront utiliser Visual ID. Cette fonctionnalité permet à Alexa de reconnaître l’utilisateur lorsque celui-ci se trouve dans le champ de vision de la caméra. En sachant qui se trouve devant la caméra, l’écran de l’appareil peut alors présenter des informations personnalisées comme des alertes de calendrier et des préférences d’émissions de télévision.

Amazon réorganise également Care Hub dans un nouveau service d’abonnement appelé Alexa Together. Cela permet essentiellement aux soignants de surveiller les autres à distance et de configurer des éléments tels que des alertes, des informations de contact en cas d’urgence, etc. 

Source : androidauthority.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *