in

Tout ce que vous devez savoir sur la voiture électrique à 100 euros par mois

voiture électrique 100 euros

Une initiative lancée par le gouvernement, le leasing social, révolutionne la mobilité électrique en permettant aux citoyens de louer une voiture neuve à seulement 100 euros par mois. Découvrez les conditions, les avantages et les implications de cette initiative audacieuse.

Du 1ᵉʳ janvier 2024, une nouvelle ère s'ouvre pour la mobilité électrique en France grâce à une initiative innovante : le leasing social. Sous le parrainage de l'État, cette opération vise à rendre les voitures électriques plus accessibles, notamment aux ménages à faibles revenus. Louer une voiture électrique neuve pour 100 euros par mois devient une réalité, symbole d'une étape importante vers une transition énergétique plus inclusive.

Le concept de leasing social redéfinit la mobilité

Le crédit-bail ou leasing social révolutionne l'accès des Français à la mobilité électrique. En fait, au lieu d'acheter un nouveau véhicule, l'utilisateur peut désormais opter pour une location de longue durée, pour un modique somme par mois. Une fois le bail terminé, fixé à 3 ans minimum, le locataire peut choisir de restituer le véhicule ou de l'acheter à sa valeur résiduelle.

Pour qui, comment ?

Comment faire pour bénéficier de ce dispositif révolutionnaire ? En fait, cette opportunité s'adresse en priorité aux ménages modestes, dont le RFR par part ne dépasse pas 15 400 €. Par ailleurs, les intéressés doivent résider dans un rayon de 15 km de leur lieu de travail. Aussi, le crédit-bail vise les « grands rouleurs professionnels », c'est-à-dire ceux qui parcourent 8.000 km par an dans le cadre de leur activité professionnelle.

Les modèles éligibles au leasing social, du neuf, de l'Occasion et du Rétrofit

Le leasing social ne se limite pas aux voitures électriques neuves. Il englobe également les modèles d'occasion ainsi que ceux résultant d'un retrofits. Des critères stricts définissent les voitures neuves éligibles, incluant notamment un score écologique minimum, un prix d'achat de 47 000 € au maximum et un poids de 2 400 kg. Pour ceux qui préfèrent la voiture d'occasion, le gouvernement stipule que la date de la première immatriculation du véhicule ou de sa conversion ne doit pas remonter à plus de 3 ans et demi.

Le gouvernement a créé le site mon-leasing-electrique.gouv.fr réservé à cette opération. Chaque candidat peut passer un d'éligibilité, soumettre une demande.

Voiture électrique : démystifier les 100 euros par mois

À la base, le coût du leasing social se fixe à 100 euros/mois, mais peut varier en fonction du modèle choisi. Par exemple, un modèle familial peut atteindre jusqu'à 150 euros. Il convient de noter que cette somme de base ne couvre pas nécessairement tous les services optionnels tels que la maintenance, la couverture d'assurance, les coûts de recharge, etc.

La grande différence par rapport au leasing traditionnel tient au fait qu'il n'y a pas d'acompte. En fait, le gouvernement se charge de ce point en investissant 13 000 € directement dans chaque véhicule.

Cependant, l'offre est limitée, suivant le principe du « premier arrivé, premier servi« , incitant les demandeurs à déposer rapidement leur demande pour augmenter leurs chances de succès.

Leasing Social, un avenir prometteur ?

L'engouement pour le leasing social ne se dément pas, avec plus de 80 000 intéressés dès les premières étapes. Agnès Pannier-Runacher, ministre française de la transition énergétique, a déclaré avoir recensé au total près d'un million de connexions sur la plateforme dédiée. Ces chiffres reflètent l'ampleur de cette demande.

Cependant, le succès soulève également des défis logistiques. De fait, le gouvernement va devoir faire un tri entre les demandes, sachant notamment que le budget prévu concerne 20.000 à 25.000 dossiers. Celle-ci évoluera en 2025.

La Voiture Électrique à la Portée de Tous

Le leasing social émerge comme une réponse concrète à la nécessité d'élargir l'adoption des voitures électriques, tout en adressant les défis financiers auxquels sont confrontés les foyers modestes. Cette initiative audacieuse offre une opportunité unique de contribuer à la transition énergétique tout en rendant la mobilité électrique accessible à une plus large portion de la population. L'avenir semble prometteur pour le leasing social et sa capacité à transformer la manière dont nous percevons et adoptons la mobilité électrique en France.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *