in ,

Test du Hiku : le scanner connecté qui gère votre liste de courses

Nous avions annoncé la sortie du Hiku en juillet 2014. ET à la rédaction d’Objetconnecte.net nous avons reçu un Hiku. Un quoi ? Un scanner connecté ! Bon… Étrange… Pourquoi un scanner connecté quand les applis de course « classiques » utilisent déjà un scanner intégré au téléphone en utilisant les applis Scanit ou QR Droïd… Avant le test, je n’étais pas convaincu. Pourquoi s’encombrer d’un objet supplémentaire ??? En fait, Hiku a pris tout son sens quand j’ai découvert sa « customisation » faite par Chronodrive (enseigne indépendante). Il faut dire que le défi de Chronodrive est de trouver en permanence des techniques qui vont nous permettre de gagner du temps sur notre corvée de courses. Hiku est un objet qu’ils se sont approprié et qui « colle » effectivement bien avec leur philosophie. Un « scanner – Dictaphone » de poche qui va donc vous permettre de scanner vos codes barre bien plus facilement que Scanit ou QR-droïd. Vous avez toujours rêvé de vous transformer en caissière ? Cet objet est fait pour vous, avec les mêmes « bips » qu’à la caisse du supermarché !

test hikuMarque : Hiku

Catégorie : Maison connectée

pCloud Solde d'été 2022

Date de sortie : Octobre 2013 aux USA

Prix conseillé : 79 $  // 68 €

Environnement du test :  Tablette Nexus 10 de Samsung et Google – Android 5.0.1  (lollipop)

UNBOXING :

La boîte tient dans la main. À quelque chose près, la taille d’une boîte de boursin. À l’intérieur, une notice, un câble USB / Mini USB pour le rechargement des batteries incluses (donc pas de piles). Simple et efficace. Pas de fioritures.

Hiku1 hiku2

DESIGN & ERGONOMIE :

L’objet est sympa. Il tient dans la main. Léger. Le pouce se place instantanément sur le bouton du scanner. Le bouton, c’est le côté en aluminium. UN concentré de technologie quand on sait que cet objet remplace les « douchettes » de caisses.. Incluant wifi et microphone.

APPLICATION :

J’ai d’abord essayé l’application « constructeur », c’est-à-dire celle de Hiku. Elle est simplissime. Pour ne pas dire simpliste. Un point positif qui me faisait un peu peur au départ : Hiku reconnait les produits de grande consommation français. Vous allez le voir dans la suite des test, c’est quand même 80% des produits de grande consommation qui sont ainsi référencés, et vous allez pouvoir l’utiliser finalement partout.

1 – J’installe l’appli. Je m’inscris, je créer ma liste de course perso

2 – Pairing (assemblage du Hiku avec l’application via le réseau Wifi)

3 – Association

Pour terminer l’association du Hiku avec votre smartphone, une fenêtre apparaît. Il faut poser l’Hiku dessus. La fenêtre « flash » le Hiku en clignotant 20 secondes. Un écran vert annonce la fin de l’opération. L’application est prête à être utilisée.

[ot-video type= »youtube » url= »http://youtu.be/mAFAoh6-EE8″]

 UTILISATION – PRISE EN MAIN :

Bon, voilà. J’ai enfilé ma blouse de caissière. Je vais pouvoir me lancer dans la chasse aux codes barre ! Le test commence.

Pour l’occasion, j’ai vidé mes placards à la recherche de 10 articles de consommation courante.

hiku11

Tablette connectée. Hiku activé, chargé… Je commence le scan…. Avec des crakers à l’emmental… Marque repère.

scan
Scan – Hiku emet deux bips.

J’appuie sur le bouton métallisé. Hiku scanne et émet deux bips. Le premier bip m’indique que le code-barre a été scanné. Le deuxième bip, presque immédiat m’indique que le produit est présent dans la base de données. Si le produit n’existe pas, Hiku émet 4 bips.  Le premier bip pour dire que le code barre a été scanné. Puis, après quelques secondes, trois bips « graves » qui indiquent une erreur (le produit n’existe pas dans la base de données).

Voilà le résultat de mon scan des dix articles :

hiku13
À gauche les produits ok – À droite les produits non reconnus. Soit 80% de réussite.

Voilà le résultat de ma liste de courses sur l’appli, il me manque le sucre et la crème de beauté…

Notez bien que les articles sont bien référencés sous leurs intitulés français.

premiere liste
Il me manque mes deux articles. Le sucre, la crème beauté.

Pour ajouter les produits absents de la base de données, Hiku me propose au moins 3 solutions.

Enregistrer à la voix, le produit directement sur le scanner Hiku. On appuie sur le bouton métal du hiku et on énonce le produit « sucre de canne en morceaux ».

[ot-video type= »youtube » url= »http://youtu.be/_KKUsUjszFA?t=11s »]

– Aller sur l’appli et créer « à la main » un nouveau produit :

hiku34

Utilser le SCAN du téléphone (inclus dans l’appli – Scandit)… Qui donne le même résultat que la SCAN classique. C’est à dire que cela va créer un « pas » dans la liste de course. Pas qu’il faudra ensuite renommer.

hiku33
Le scan inclus dans l’appli (scandit)

Voilà, j’ai ajouté le sucre via la création d’un nouvel article sur l’appli et j’ai ajouté la crème pour le corps via le scan vocal d’hiku. Ma liste est à jour. Il ne me reste plus qu’à aller faire mes courses. J’ai fait glisser la ligne du sucre pour l’effacer… Je l’avais inscrite deux fois. Cette ligne passe en mode « biffé » mais n’est pas effacée. Il est possible de la refaire glisser la ligne rayée pour l’intégrer à nouveau à la liste de course… Ou à une autre liste… Il est enfin possible de l’effacer définitivement en appuyant sur « clear » (ce que j’ai fait).

hiku35
J’avais enregistré deux fois le sucre.

Me voilà maintenant au supermarché. Je fais mes courses. À chaque article trouvé, je fais glisser la ligne de l’article en question. Chaque article passe en mode « biffé ».

hiku36
Je suis au supermarché

Autres fonctionnalités : Partage de liste, envoi par mail.

 Une application qui prend tout son sens avec Chronodrive.

Chronodrive s’est approprié cet objet connecté et le développe secrètement avant de le commercialiser. Tout l’intérêt, c’est la convivialité. Une fois les articles scannés, ils n’apparaissent plus sur l’application hiku, mais sur l’application chronodrive. Une liste bien plus conviviale avec photo des articles. L’objet n’est pas encore commercialisé et aucune indication de prix ou de location n’est indiquée sur le site.

Le site du lab de Chronodrive :  vous pouvez vous inscrire pour être avertis de la commercialisation.

CONCLUSION :

Cet objet est convivial et ludique. Il trouvera facilement sa place à la maison… Près du frigo par exemple. Jouer à la marchande n’est « enfin » plus réservé aux 6-9 ans !

Les points positifs : Son ergonomie. C’est un objet agréable à tenir. Il est efficace, scan rapidement. Le temps de réponse est rapide. L’appli marche plutôt bien même si parfois les produits ont tendance à s’égarer sur une autre liste (un bug à corriger). L’objet prend tout son sens avec une application plus élaborée comme l’application chronodrive.

Autre point positif, l’ajout des articles grâce à la dictée vocale sur l’appareil. Il faut bien configurer l’application en langue française au préalable. La reconnaissance vocale est très satisfaisante.

Les points négatifs : Le produit est tout neuf (tout jeune). Des améliorations sont à prévoir. Notamment la traduction de l’application en langue Française. Pour l’instant les menus et sous-menus sont en anglais.

Le manque de convivialité de l’application qui est réduite a sa plus simple expression, sans fioritures… Pas d’images, pas de photos. Pas de description produit, pas de prix…

Il faut être connecté au WiFi pour scanner…. J’avais imaginé une utilisation où j’aurais fait une liste de souhaits en scannant les articles qui m’intéressent dans les magasins… Chez des amis… J’ai envoyé un mot chez hiku pour leur signaler mon « envie ». Ils m’ont confirmé que le scan doit être connecté au wifi et que les données sont alors connectées au cloud pour être envoyées ensuite à la tablette ou au smartphone.. qui doit être sur le même réseau.

J’aurais aussi aimé pouvoir scanner les articles que j’achète au moment où je les achète. Et qu’ils se retirent de ma liste à ce moment-là… Fonctionnalité qui n’existe pas.

Pour que l’outil soit intéressant, il faut des codes barre… Même si les auteurs ont ajouté la fonction vocale très complémentaire…. Il faut de la discipline pour scanner les articles avant de se débarrasser de leurs emballages qui contiennent les précieux codes-barre.

Site officiel : hiku.us