in

Hiku, le scanner connecté qui facilite vos courses

Faire l’inventaire des produits restants dans la maison, élaborer la liste des courses, parcourir les rayons du supermarché, barrer chaque produit sur sa liste au fur et à mesure… Voilà une scène que chacun d’entre nous connaît, puisque nous la répétons tous. Pourtant, d’ici quelques années, nos enfants pourraient bien comparer cela à une comédie archaïque. Il y a en effet fort à parier qu’à l’avenir, la plupart des ménages trouveront plus pratique de passer par des scanners connectés, qui vous permettent de tenir à jour votre liste de course. Régulièrement, numériquement et facilement. Vous en doutez ? C’est que vous ne connaissez pas Hiku.

Les objets connectés ont toujours eu pour vocation de nous aider dans la vie quotidienne. La société californienne Hiku a décidé de faciliter l’établissement de vos listes de courses, ainsi que vos achats. Nul doute que cet objet connecté concernera la plupart des foyers puisque des listes d’achats, nous en tenons tous. Et pour certains d’entre nous, c’est la panique lorsque l’on oublie un produit lors de l’inventaire ou que l’on saute une ligne lors des courses. Pour ça, Hiku propose un produit pas forcément innovant, mais auquel il fallait penser : un scanner connecté.

Un scanner connecté

Hiku, comment ça fonctionne ? Le principe est plutôt simple : le petit scanner se connecte par Wi-fi à votre iPhone, où il pourra se synchroniser à une liste de courses numérique, que vous pourrez mettre régulièrement à jour via l’application mobile. De cette manière, lorsque vous vous promènerez dans les rayons de votre supermarché, il vous suffira de consulter votre iPhone pour savoir quels produits prendre. Ensuite, scannez le code barre à l’aide d’Hiku pour rayer automatiquement cet achat de votre liste de course et passer au suivant. Le code barre est manquant ? Pas de panique : Hiku possède aussi une interface vocale qui vous permettra d’enchaîner vos achats simplement en les énonçant à voix haute. Le reste du temps, sa surface aimantée vous permettra de le fixer où vous voulez, sur votre frigo par exemple, et de ne pas le perdre. Il ne demande qu’à être rechargé une fois tous les deux mois en utilisation normale, via un port micro USB. En bref : une méthode simple et efficace de ne plus perdre de temps dans les rayons mais qui, jusque là, ne s’annonce pas très révolutionnaire. C’est parce que nous n’avons fait qu’effleurer la pointe de l’iceberg.

Quelles différences avec les scanners en magasin ?

Car des scanners dans des supermarchés, ça ne date pas d’hier. Cela fait déjà quelques années que le concept du « self-scanning » existe dans certains magasins américains et français. Le fonctionnement de ces scanners « douchettes » est techniquement semblable : chaque consommateur se voit attribuer un scanner personnel qui lui permettra d’enregistrer lui-même ses achats afin de gagner du temps à la caisse. Dans la pratique, c’est autre chose, puisque les douchettes ne sont livrées qu’à l’entrée du supermarché et n’on aucune idée de votre liste de course. En d’autres termes, leur utilisation est tout à fait différente.

L’avantage principal des scanners Hiku, c’est que leur application mobile est avec vous en permanence. Vous venez de vider la dernière bouteille d’eau ? Entrez le en quelques clics sur votre iPhone. Vous venez de penser à un produit à acheter ? Indiquez-le sur votre liste de course numérique, toujours à portée de main. Comme celle-ci se partage avec tous les membres de la famille, chaque utilisateur peut la tenir à jour en même temps. Ainsi, faire ses achats de la semaine ne sera plus une corvée à préparer à l’avance et n’importe qui pourra s’en charger n’importe quand. Cela signifie aussi que si une personne est occupée à faire les courses, une autre peut suivre l’évolution des achats ou compléter la liste à la maison en temps réel. Qui a dit que les nouvelles technologies nous éloignaient les uns des autres ?

 

Scanner Hiku

 

Une utilisation restreinte aux USA ?

Seul bémol à cette histoire : l’incompatibilité. En effet, jusqu’à présent, l’utilisation des scanners connectés Hiku est cantonnée aux seuls États-Unis. La raison : premièrement, l’interface vocale n’est utilisable qu’en anglais pour le moment. Ensuite, le répertoire de codes barres est encore trop pauvre et ne se limite qu’aux produits américains. La société californienne a néanmoins l’intention d’élargir sa base de données pour garantir une plus grande comptabilité. Ainsi, d’autres pays pourraient se voir offrir l’utilisation des scanners Hiku. En France un partenariat devrait voir très prochainement le jour avec CHRONODRIVE.

Découvrez le test complet du HIKU.