in

[Test] Le galet qui vous fait faire Dodow

Test Dodow

Il est petit, il est léger, il est blanc et il s’appelle Dodow. Son but ? Aider à vous endormir, en projetant une lumière sur votre plafond pour réguler votre respiration. Simple ? C’est ce qu’on a testé. 

Unboxing du Dodow

La boîte du Dodow est à peu près aussi simple que ce qu’elle abrite. Petite et facilement transportable, elle comprend les trois piles dont a besoin d’objet pour fonctionner, une carte contenant votre code d’accès pour la plateforme en ligne et un manuel d’utilisation. Ce dernier détaille la mise en route et la technique d’utilisation en français et en anglais, le tout de manière ludique. Plusieurs dessins explicatifs illustrent aussi les exercices de relaxation proposés pour s’endormir plus facilement. Bref, pas de quoi se prendre la tête ici.

Design et ergonomie du Dodow

Le Dodow peut s’utiliser à deux endroits : sur votre ventre ou sur une table de chevet. Son poids plume lui permet de ne pas vous déranger dans le premier cas ; dans le deuxième, sa taille et son design épuré l’aideront à passer inaperçu dans la plupart des décorations.

La surface supérieure est entièrement tactile. Il s’agit en fait d’un seul bouton, ce qui peut paraître superflu à première mais est diablement utile lorsqu’on est en train de s’endormir. Il sert à allumer les trois LEDs bleues présentes au sommet, qui serviront à diffuser la fameuse lumière sensée vous endormir. Autre détail bien pensé : le Dodow dispose de deux cycles d’utilisation : un de 8 minutes et un autre de 20 minutes, après quoi il s’éteindra tout seul. Pratique si vous vous êtes endormis entre temps (ce qui est quand même le but principal du machin).

Application Dodow

Le Dodow peut s’utiliser seul, mais c’est passer à côté de la moitié de ses fonctionnalités. En effet, le site de Dodow permet l’accès à une plateforme de suivi délivrant des explications sur les cycles de sommeil et d’autres conseils pour préparer votre nuit : éteindre tous les écrans avant de vous coucher, vous désintéresser de vos problèmes d’argent, de travail, arrêter les substances excitantes, etc. Selon les problèmes dont vous souffrez (insomnies, des pensées plein la tête, des réveils en pleine nuit), la plateforme vous informera des raisons physiques de vos troubles ainsi que la manière d’y remédier.

Utilisation du Dodow

Outre l’utilisation de l’interface en ligne, le Dodow est très simple à utiliser au jour le jour (enfin, à la nuit la nuit). Posez-le sur votre ventre ou votre table de chevet, touchez la surface tactile et la lumière s’allumera. Une pression enclenche le cycle de huit minutes, deux pressions le cycle de vingt. Ensuite, il vous suffira de fixer les variations de lumière et de synchroniser votre respiration pour entamer la relaxation. Optez pour l’un ou l’autre exercice pioché dans le manuel d’utilisation pour les cas les plus désespérés et admirez le résultat. Selon le site de Dodow, ça serait près de 75% des utilisateurs qui se déclareraient satisfaits par le produit.

Exercices supplémentaires

Comme mentionné plus haut, le Dodow est fourni avec un manuel illustrant plusieurs exercices de relaxation. Si la simple utilisation de la lumière de vous suffit pas, c’est l’occasion de vous y intéresser. Pour les adeptes de sophrologie, les exercices proposés risquent d’être familiers : on vous conseille de vous concentrer sur une partie de votre corps, de prononcer des « inspire » et « expire ». Et si cela ne marche pas, on vous propose même d’oublier le rythme de la pulsation et de vous concentrer uniquement sur la lumière. Chaque exercice est expliqué clairement et on vous explique le pourquoi du comment de chacun.

Conclusion

[row][double_paragraph]

Points Positifs

  • Aide efficacement à se détendre
  • Prix abordable
[/double_paragraph] [double_paragraph]

Points Négatifs

  • Pas de « suivi direct » du sommeil
  • Un design pas très décoratif
[/double_paragraph] [/row]

 

Créé par quatre Français, cet appareil, vendu à seulement 49 euros en ligne, est une bonne alternative aux médicaments pour les insomniaques. Il ne répondra peut-être pas aux besoins de tout le monde, mais ses conseils personnalisés et sa facilité d’utilisation ne feront en tout cas pas de mal à ceux en quête de relaxation. En tout cas, le Dodow récolte déjà pas mal d’avis positifs et les journalistes de notre rédaction souffrant de problèmes de sommeil l’ont réellement apprécié. Associé à son prix correct, on ne peut qu’approuver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.