in

Une montre connectée pour éradiquer le suicide chez les ados ?

montre connectée suicide ados

Le taux de suicide chez les ados ne cesse d’augmenter au fil des années. Pour lutter contre cette tendance morbide, des chercheurs et des ingénieurs collaborent pour développer une montre connectée. Celle-ci aidera les ados et les parents à se prévenir de ce genre de tragédies !

Une montre connectée contre le suicide des ados ? Oui, c’est possible ! Ce sont des chercheurs de l’Oregon originaire de l’Oregon Health and Science University (OHSU) ainsi que des ingénieurs d’Analog Devices, Inc (ADI) qui se sont associé et lancé le défi de développer cette nouvelle technologie.

Des statistiques alarmantes sur le taux de suicide chez les ados

Pour réaliser ce projet d’envergure, des données provenant des agences fédérales sont utilisées. Ils démontrent que le suicide est la seconde cause majeure de décès chez les jeunes de 10 à 17 ans. Par ailleurs, selon Liberation (presse), le taux de suicide des jeunes Américains ne cesse de croître.

Avec un taux de mortalité de 6,8 pour 100 000 adolescents en 2007, les chiffres montent à 10,7 en 2018. De surcroît, les pensées suicidaires auprès des jeunes Américains sont courantes. Sachez que plus de 18,8 % des élèves du secondaire déclarent avoir envisagé cette tragédie.

Par ailleurs, 15,7% d’entre eux auraient déjà fait un plan sur la manière de terminer leur vie. 8,9 % auraient déjà tenté de se suicider, une ou plusieurs fois.

Au vu de ces chiffres, les demandes de soins pour la santé mentale sont relativement en hausse. Toutefois, les disponibilités dans les centres spécialisés n’arrivent pas à couvrir cette demande. Ainsi, les patients sont obligés d’attention plusieurs jours aux urgences.

L’incompréhension : première barrière à l’accès aux soins

D’après les enquêtes menées par les chercheurs, ce problème vient souvent du fait que les patients eux-mêmes ne connaissent pas les symptômes du suicide. De ce fait, ils ne se rendent compte de rien jusqu’à ce que les choses s’aggravent.

Ces informations ont poussé les chercheurs à explorer diverses pistes. En outre, un moyen de communication ou d’avertissement via lequel on peut prévenir les adolescents lorsqu’ils sont en situation de détresse psychologique.

De cette manière, ils peuvent être aidés par des indicateurs leur informant de leur état mental. Grâce à une étude menée par le professeur David Sheridan de l’OHSU School of Medicine, une relation entre la variation du rythme cardiaque (VRC) et du suicide chez les ados a été trouvée.

Avec l’aide de Steven Baker, PhD, ingénieur électrique, Sheridan s’est mis en collaboration avec l’ADI. C’est de là qu’est née l’idée de concevoir une montre connectée pour éradiquer le suicide chez les ados.

ado heureuse avec sa montre connectée

Le fonctionnement de la montre connectée contre le suicide des ados

Le fonctionnement de la montre anti-suicide chez les ados réside dans l’implémentation de la technologie offerte par ADI. Celle-ci permettra de collecter des données physiologiques avancées sur les patients.

Selon le communiqué de presse, chaque montre connectée sera pourvue d’un capteur intégré capable de mesurer la VRC en temps réel. Ces mesures seront employées pour développer des méthodes d’analyse avancées pour prévenir les tendances suicidaires chez les ados.

Cela permettra de leur offrir un accompagnement adéquat.

Une autre alternative en accompagnement de la montre connectée

Parallèlement, une recherche de la National Institutes of Health vise à créer une application mobile pour la gestion des problèmes de santé mentaux. Connue sous le nom de « Easing Anxiety Sensitivity for Everyone » (EASE), l’application aide les patients à comprendre les raisons de leur stress.

Par ailleurs, elle propose des stratégies pour pouvoir lutter contre l’anxiété et rappelle au patient des méthodes à employer lorsqu’ils font face à des réponses physiques du stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *