in

Tech Tats : Chaotic Moon invente le tatouage connecté du futur

tech tats

Les objets connectés tels que les bracelets ou encore les montres intelligentes sont de plus en plus utilisés et de plus en plus perfectionnés. Des produits tels que le Jawbone UP3 permettent de récolter tout plein de données physiologiques à partir d’un simple petit bracelet. Mais il se pourrait que bientôt on puisse se passer de ce type d’objets, les informations seraient récoltées à même la peau, via des tatouages connectés, les Tech Tats.

Il existe déjà les puces qui peuvent renfermer diverses informations et que l’on glisse sous la peau. Pas encore utilisée pour les humains ou bien seulement à des fins expérimentales, elles trouvent leur utilité avec les animaux. Dans le cadre du suivi pour étudier leur déplacement dans la nature, par exemple ou encore pour identifier nos compagnons à quatre pattes. Les chercheurs du studio de conception en technologie numérique, Chaotic Moon, veulent exploiter pour leur part le tatouage connecté. Baptisé Tech Tats, ces tatouages temporaires permettraient d’enregistrer en temps réel différents signes vitaux tels que le rythme cardiaque, la température corporelle, la pression artérielle ou encore le taux de glycémie.

tech tats

Tech Tats : le suivi médical en direct au travers d’un tatouage connecté

Chaotic Moon Studios est une start-up fondée en 2010 et basée à Austin, dans l’Etat du Texas aux Etats-Unis. Cette entreprise a inventé un tatouage temporaire qui, une fois posé sur la peau d’une personne, permet de collecter tout un tas d’informations physiologiques et les envoyer dans une application dédiée sur un smartphone.

Le Tech Tat, c’est ainsi que les inventeurs de ce tatouage qui semble sorti tout droit d’un film de science-fiction ont baptisé leur concept, est composé de capteurs reliés à une peinture électro-conductrice. Le design de ces tatouages technologiques ressemble à un petit circuit imprimé. Ils peuvent même être agrémentés de petites LED pour le style. Avec ce tatouage connecté, qui n’en est aujourd’hui qu’au stade de prototype, la start-up américaine cible avant tout le domaine médical.

Selon les employés de Chaotic Moon, les Tech Tats auraient très bien leur place dans les hôpitaux par exemple, pour surveiller les patients, en lieu et place des différentes machines qui sont encombrantes et parfois bruyantes. Ils pourraient également servir à établir rapidement un check-up depuis son domicile, sans avoir à se déplacer. Il suffirait de le poser sur son bras par exemple et toutes les informations seraient directement envoyées à son médecin traitant. En cas d’anomalie, celui-ci appellerait son patient.

tech tats

D’autres applications possibles

Si les Tech Tats pourraient avantageusement remplacer les trackers de fitness et autres thermomètres connectés comme celui de Withings, par exemple, ils pourraient être exploités dans d’autres domaines comme le paiement sans contact, entre autres. On peut très bien imaginer régler ses courses au supermarché en approchant son poignet tatoué du terminal de paiement.

Ces tatouages 2.0 pourraient également servir pour suivre les déplacements de son enfant ou encore dans un cadre militaire, apportant un suivi en temps réel des conditions physiques et psychiques des soldats sur le terrain.

Source : Chaotic Moon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.