in

La SNCF innove en présentant son futur TGV connecté

tgv 1

Le mot SNCF ne vous procure peut-être pas un sentiment de bonheur et de confiance intense, mais la société gérant le transport par voies ferrées en France a présenté il y a peu son nouveau concept de TGV connectés. Qu’ont ils d’innovants ? La réponse dans la suite de l’article ! 

Le futur TGV de la SNCF sera connecté

Pour surfer sur la tendance Internet des Objets, la SNCF innove avec un nouveau concept de TGV connecté.

tgv 6

Tout d’abord, la SNCF a connecté la lumière, la climatisation et l’affichage dans les wagons pour les gérer à distance et non plus directement depuis un système à bord du train : c’est la télépréparation. Reste donc à espérer que la personne qui s’occupera de cette gestion agira en fonction d’informations reçues en direct du train.

Des capteurs vont aussi être intégrés dans les cabinets de toilettes des TGV. Déjà présents sur le trajet Paris-Lyon, ils vont pouvoir témoigner de la pression des réservoirs des WCs. Un système de surveillance de l’état général des toilettes va aussi être élaboré prochainement afin de rendre compte de l’état des chasses d’eau ou des tuyaux.

Ensuite, pour éviter de devoir remplir le bidon de lave glaces à chaque gare, les agents de la SNCF pourront surveiller son niveau à distance grâce à des capteurs, afin de ne pas immobiliser sans intérêt le train en gare.

Pour pallier au problème des portes de trains en panne, des capteurs vont être installés afin d’avertir les agents.

tgv 3

La climatisation et l’air conditionné posent aussi souvent un problème pour les clients de la SNCF. Ainsi, d’autres capteurs ont été installés afin d’observer en direct et de façon constante la température et la pression dans les wagons.

Causes d’énormément de retards pour la SNCF, les caténaires, ensemble de câbles qui alimentent les trains en électricité, vont également être équipés de capteurs afin de déceler en temps réel et donc plus rapidement leurs détériorations, leurs usages et leurs problèmes.

Enfin, des capteurs vont être placés au niveau du réservoir d’huile pour surveiller son niveau et ainsi, n’intervenir qu’une fois en cas de manque. Un précieux temps gagné lorsque l’on observe que 8 groupes « moto réducteurs » contenant l’huile sont installés sur chaque wagon.

Ainsi, comme vous pouvez le constater, ces innovations ne vont pas toucher directement les utilisateurs de TGV. Dommage quand on sait que simplement le WiFi sur les trajets, et surtout les longs et retardés serait un vrai cadeau venu du ciel ! 

tgv 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.