in

Qualcomm Snapdragon 600E, 410E : deux processeurs Smart Home !

Un processeur Qualcomm

L’Américain Qualcomm présente officiellement ses deux nouveaux processeurs Snapdragon 600E et 410E. Ces deux puces sont notamment destinées aux appareils de la maison connectée. 

Mieux connu pour ses processeurs Snapdragon utilisés par la majorité des constructeurs de smartphones et tablettes Android, Qualcomm s’intéresse également au secteur de l’internet des objets. La firme propose des cartes mères, des modules et des processeurs pour les appareils connectés ou les drones. Elle a notamment offert ses solutions pour des produits comme le système ultrasound iViz Sonosite de Fujifilm, ou le kit de développement Open-Q 410 d’Intrinsyc.

Les Snapdragon 600E et 410E s’inscrivent dans cette continuité. Ces deux processeurs sont avant tout conçus pour les secteurs industriels. Ils seront utilisés pour l’imagerie médicale, pour les systèmes de point de vente, ou encore pour la robotique industrielle. Cependant, ils permettront également de faire fonctionner de nombreux appareils de la maison connectée.

Caractéristiques techniques des Snapdragon 600E et 410E

qualcomm-snapdragon

Le Snapdragon 600E est le plus puissant des deux. Il embarque un CPU Quaclomm Krait 300 quad-core 1,5GHz, un GPU Qualcomm Adreno 320 et un Hexagon DSP. Le Snapdragon 410E de son côté est équipé d’un CPU quad-core 1,2GHz et d’un GPU Adreno 306. Ces deux puces sont compatibles Bluetooth et WiFi 802.11ac.

Selon les dires du constructeur, le Snapdragon 600E convient idéalement aux appareils HDMI, LVDS, HSIC, PCI ou aux devices dédiés au stockage SATA, SD3.0, DDR ou eMMC. De son côté, le 410E est conçu pour la maison connectée, le digital signage, l’équipement médical, l’automatisation industrielle, les lecteurs de médias numériques, ou encore la surveillance connectée. Ces deux processeurs sont conçus sur un écosystème déjà en place, puisqu’ils sont pleinement compatibles avec la carte-mère de développement Qualcomm DragonBoard 410c.

Un partenariat inédit avec les distributeurs tiers

Pour la première fois, Qualcomm proposera ses processeurs Snapdragon par le biais de distributeurs tiers. En premier lieu, c’est Arrow Electronics qui a été choisi pour assurer ce rôle d’intermédiaire. Par la suite, de nombreux autres distributeurs viendront s’ajouter à la liste. L’objectif est de pouvoir répondre à la très forte demande de processeurs auprès des innombrables constructeurs d’objets connectés.

Selon le senior vice-président d’Arrow Electronics, David West, la firme se chargera de distribuer les processeurs Snapdragon et de compléter cette offre avec des composants et des services d’ingénierie de sa propre conception. Le partenariat devrait donc s’avérer bénéfique pour les différents constructeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.