in

Ce prototype Russe est surnommé “voiture électrique la plus laide du monde” 

voiture électrique russe

L'Amber Yantar, un nouveau prototype russe, a été baptisé « La voiture électrique la plus laide qui soit » en raison de son design étrange et peu attractif. En effet, son design a suscité de nombreuses critiques, certains affirmant qu'il battrait la Fiat Multipla à ce titre.

Les prototypes de voitures électriques ont généralement un design accrocheur qui capte l'imagination des spectateurs. Même si le véhicule qui arrive sur la ligne de production s'avère très différent, ou n'entre jamais en production. D'ailleurs, les prototypes constituent un moyen excitant de présenter la vision de l'avenir proche d'une marque automobile. Mais ce n'est pas toujours le cas. Prenons l'exemple de la nouvelle Amber Yantar, un prototype de véhicule électrique conçu par Avtotor, en collaboration avec l'Institut polytechnique de Moscou. Révélé au public très récemment, ce véhicule est déjà devenu un sujet de moquerie sur Internet.

Avtotor Amber, cette voiture électrique russe suscite la controverse en ligne

Peu de temps après sa révélation au public, l'Avtotor Amber est déjà devenue la risée des internautes. D'ailleurs, les critiques soulignent ses défauts, tels que des phares minuscules qui lui donnent un aspect frisquet. En outre, ses proportions plutôt inhabituelles, son absence de lunette arrière et ses roues ressemblant à celles d'un jouet laissent beaucoup à désirer. Des images de l'Avtotor Amber ont largement circulé sur les réseaux sociaux, suscitant moqueries et scepticisme. 

Un internaute a plaisanté en disant que « tous les concepteurs de la Russie ont quitté le pays » et que l'Avtotor Amber allait devenir la voiture la moins attrayante de l'histoire. Un autre commentaire moqueur souligne qu'elle ressemble à « une voiture sans permis, en version moins attractive ».

Un des principaux écueils est que l'université polytechnique de Moscou, censée parrainer le véhicule, n'a fourni aucune information à son sujet. Il n'y a eu aucun message à propos de la voiture sur le site web de l'université ou sur ses comptes de médias sociaux, ce qui semble inhabituel pour une voiture conceptuelle très attendue. 

Les critiques suggèrent que le design distinctif du véhicule pourrait provenir de l'utilisation de pièces disponibles dans le commerce. Celles-ci pourraient provenir de divers véhicules russes existants.

Le design final connaîtra quelques évolutions

Avtotor a annoncé son intention de commencer à produire jusqu'à 50 000 voitures électriques Yantar en 2025 dans son usine de Kaliningrad. Celle-ci est connue pour fabriquer certains véhicules Hyundai, ou Kia pour le marché russe. La marque ajoute que tous les principaux composants – moteur électrique, onduleur, panneaux de contrôle et batteries – seront tous conçus et fabriqués en Russie. Soulignons que de telles affirmations ont déjà été faites par des constructeurs automobiles russes dans le passé. Cependant, ils ont tous fini par travailler avec des composants chinois.

En ce qui concerne l'Actotor Yantar, très peu de détails techniques ont été révélés sur cette voiture électrique. Elle sera très abordable et atteindra une vitesse maximale de 105 km/h.

Cependant, en voyant la voiture, rares sont ceux qui se sont intéressés à l'aspect technique. Avtotor tente actuellement de sauver la face en affirmant que l'Yantar aura un design totalement différent lors de sa production, présentant le modèle actuel comme un prototype. Cependant, cela soulève la question de la pertinence de présenter un tel prototype initialement.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *