in ,

Nouveau drone pour Parrot : le Parrot Bepop Drone

La société Parrot propose son nouveau drone depuis novembre. Après 3 ans de travail, c’est une caméra volante filmant en HD et volant jusqu’à 2 km qui est présenté par Henri Seydoux.

On appuie sur « take off » et à l’écran on peut voir un horizon artificiel, la vitesse, la distance par rapport au pilote, l’altimètre et le niveau de la batterie. Le Parrot Bepop Drone est sorti le 18 novembre et il dispose de bien des avantages.

Tout d’abord, la vidéo filmée par une caméra frontale de 14 mégapixels à grand angle de vue sera enregistrée en Full HD (1920 x 1080 pixels) dans les 8 Go de mémoire interne. L’engin est équipé d’un système lui permettant de filmer de manière stabilisée et d’être pilotable à l’aide d’une tablette ou d’un smartphone. Les casques VR vous permettront de faire suivre l’angle de vue de la caméra en fonction de vos mouvements de tête, vous plongeant encore plus dans l’expérience.

Des caractéristiques pour un certain prix

Il dispose aussi d’une carte-mère, d’un accéléromètre, d’un gyroscope, d’un magnétomètre, d’un capteur à ultrasons, d’un capteur de pression. Sa puce GNSS permet une géolocalisation et 2 antennes Wi-Fi Bibandes sont intégrées. Vous pourrez régler la balance des blancs, la saturation ou même modifier le format de l’image. Beaucoup de caractéristiques pour un engin qui ne pèse pourtant que 390 grammes !

Si la liste des caractéristiques est conséquente, le prix l’est aussi. Si vous rêvez de l’avoir sous votre sapin de Noël, il faudra compter 499€ pour contrôler son engin jusqu’à 300 mètres de distance, et 899€ avec la batterie supplémentaire – puisque l’autonomie n’est que de 11 minutes – et la Parrot Skycontroller (télécommande permettant de faire voler son engin jusqu’à 2 km au loin). Vous pourrez vous consoler en choisissant la couleur : du bleu, du rouge ou du jaune.

Un réel business

A l’origine le groupe français Parrot créait des kits mains libres pour voitures et décide en 2010 de lancer son premier drone grand public. Une activité qui réussit à l’entreprise puisque avec le Parrot Bepop Drone, son chiffre d’affaires sur ces trois mois est en hause de 15% par rapport à la même période de l’année dernière.

Bilan : 63,3 millions d’euros. Il faut dire que les ventes de drones ont bondi de 130% en seulement un an et représentent maintenant 44% des ventes de Parrot contre 22% fin septembre 2013. Des chiffres qui créent en plus de l’emploi puisque malgré la baisse de 18% au troisième trimestre pour l’activité automobile de la société, 38 embauches de salariés ont été réalisées depuis juin.

Parrot Bepop Drone (2)

Grand public, mais pas trop

Rappelons que le drone de Parrot est grand public mais que la réglementation française en limite l’utilisation civile hors visuel direct avec retour vidéo à 1 km maximum de distance de l’utilisateur (zones dégagées, non urbaines, 50 m de hauteur max). En vol à vue sans retour vidéo, la distance maximale autorisée est de 100 mètres.
Parrot y a pensé en programmant son drone pour s’adapter aux réglementations locales de chaque marché où il sera commercialisé.
Pour faire voler le Bepop Drone, il faut tout de même disposer de la partie théorique de la licence de pilote privé planeur/ULM.

One Comment

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.