in

Theresa May veut utiliser l’intelligence artificielle pour lutter contre le cancer

Intelligence artificielle pour diagnostic cancer

La première ministre britannique entend promouvoir l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé et tout particulièrement pour la prévention du cancer.

L’intelligence artificielle est de plus en plus utilisée de nos jours. Même si de nombreuses voix s’élèvent pour en dénoncer les abus qui pourraient découler d’une mauvaise utilisation d’une telle technologie, son avancée semble inéluctable. Alors qu’une intelligence artificielle développée par Google vient de passer avec succès le test de Turing montrant que celle-ci ne pouvait pas être différenciée de celle d’un humain, Theresa May souhaite désormais utiliser l’IA pour lutter contre le cancer.

Intelligence artificielle pour diagnostic cancer Theresa May

La première ministre britannique veut utiliser l’IA contre le cancer

Selon Theresa May, la chef d’Etat britannique, l’Intelligence Artificielle pourrait révolutionner le diagnostic prématuré du cancer. La première ministre a exhorté les entreprises de technologie à utiliser cette nouvelle arme dans la recherche. Selon les experts 22.000 décès par cancer pourraient être prévenus d’ici l’an 2033. L’idée est donc d’utiliser les capacités d’une intelligence artificielle pour analyser rapidement, et avec un meilleur résultat, de grandes quantités de données médicales issues des dossiers médicaux des patients, les données génétiques et les habitudes de vie.

Adopter une intelligence artificielle pour un tel traitement des données soulève cependant de nombreux défis, à la fois techniques mais aussi éthiques. Si de tels obstacles étaient levés, les résultats pourraient cependant être très encourageants en permettant un diagnostic très tôt de cancer souvent détectés trop tard. La technologie pourrait aussi être élargi à de nombreuses autres maladies comme le diabète, des maladies cardiaques ou bien encore la démence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.