in ,

Haier privilégie la connectivité pour devenir un leader de l’électroménager

Haier connectivité

Haier Europe ambitionne de devenir le numéro trois du gros électroménager sur le marché européen. Pour se distinguer des concurrents, il a dévoilé des innovations liées à la connectivité.

Le secteur du gros électroménager n’a pas connu la crise, selon les statistiques post-Covid. En effet, les ventes ont atteint un niveau record de 6 milliards d’euros. Haier Europe entend profiter de ce dynamisme pour renforcer son offre en Europe. La société a engagé 155 millions d’euros dans 3 usines. N’étant que le 4e fabricant en termes de volume, elle veut encore améliorer sa position.

Haier met l’accent sur la connectivité avec hOn

Haier veut devenir une référence dans le domaine de la maison connectée. Pour ce faire, ce géant chinois a adopté une approche à la fois pratique et tactique. Selon Vincent Rotger, président du groupe Haier France, la connectivité est un élément clé pour que l’entreprise atteigne son objectif. En effet, elle constitue une valeur ajoutée concrète pour les produits. Le groupe a ainsi mis en avant différentes fonctionnalités comme la possibilité de gérer le stock de ses réfrigérateurs via l’appli hOn.

Les utilisateurs peuvent ensuite le consulter pour faire leurs courses, par exemple. Il est également possible d’associer des dates de péremption à chaque produit alimentaire, ce qui permet aux utilisateurs de consommer d’abord les aliments les plus anciens.

hOn assure la coordination de l’ensemble des objets connectés de Haier pour former un véritable écosystème. Ce constructeur annonce que d’ici 2023 tous les appareils électroménagers de la marque seront connectés. Bien qu’il faut encore attendre, un grand nombre de ses appareils profite des avantages de cette connectivité. Désormais, un frigo connecté est capable de proposer un menu en tenant compte des aliments qu’il contient. Ce dernier peut ensuite démarrer un processus de cuisson.

Haier améliore son écosystème hOn

La société chinoise a noué des coopérations avec des partenaires européens pour améliorer l’expérience de ses utilisateurs des appareils, dont seuls les appareils Haier bénéficient actuellement. Par exemple, Vivino a fourni aux propriétaires des caves à vin, des astuces en matière de gestion de stocks ou de dégustation. 

De son côté, Jow offre aux utilisateurs la possibilité de remplir leur profil de consommateur, en indiquant leurs préférences, intolérances ou allergies alimentaires. Des idées de recettes leur sont ensuite suggérées et apparaissent sur l’écran de leurs appareils Haier.

La technologie et la connectivité toujours croissante risquent de faire douter sur la durabilité du produit. Or, Vincent Rotger indique que Haier garantit une disponibilité de 11 ans de toutes les pièces détachées de ses appareils facilitant leurs réparations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.