in

Cinq objets connectés pour faire de l’escalade au soleil

escalade

Vous allez à la montagne ou vous avez juste prévu des sorties sportives dans votre région ? Il y a des chances que l’escalade soit alors au programme. Pour en profiter de la meilleure des façons, les accessoires connectés dédiés à ce sport peuvent vous aider. Découvrez notre sélection non exhaustive. 

La montre solaire Alpinist de Seiko

seiko montre alpiniste solaire

Bon, on vous le dit tout de suite, si vous cherchez une smartwatch bourrée de fonctions, ce n’est pas le cas de ce modèle. La montre solaire Alpinist de Seiko mise sur des fonctions simples au service de l’escalade. Lancée en 2014, elle a été conçue en partenariat avec l’alpiniste et skieur japonais Gota Miura. Elle inclut trois capteurs : pression, magnétisme et température. Les données recueillies sont ainsi suffisantes pour vous donner  l’altitude, la pression atmosphérique, la température et la direction. A noter que les fonctions spécifiques à l’escalade ne sont toutefois pas oubliées. Vous aurez ainsi des données sur votre vitesse d’escalade. En cumulant les différentes informations, vous pourrez savoir combien de temps vous sera nécessaire pour atteindre votre objectif.

Côté tarif, comptez 398 dollars pour la version de base et 498 dollars pour le modèle Miura Delphins. Celui-ci possède notamment un design camouflage. Pas sûr que cela soit vraiment utile de vous dissimuler de la paroi toutefois.

Escalade et réalité augmentée

réalité augmentée escalade

C’est une expérience unique au monde à notre connaissance. Le club d’escalade de Brooklyn Boulders à New York propose au public une expérience mêlant grimpe et réalité augmentée. Baptisé Time Trial, il s’agit d’un jeu vidéo projeté sur la paroi. Le « joueur » participe grâce à des capteurs optiques. Il lui faut atteindre les différents points de passage le plus vite possible. Un signal audio et visuel prévient le joueur qu’il a atteint l’objectif et qu’il faut passer au suivant. Les scores des différents participants sont ensuite stockés à la façon d’une salle d’arcade. Si vous passez à New York et que voulez tester, l’expérience coûte 28 dollars  il est possible de le faire une fois par mois.

Plus étrange encore, on trouve en Finlande un usage différent de la réalité augmentée dans l’escalade. La start-up Augmented Climbing composée de chercheurs de l’université dAalto en Finlande a créé un mur d’escalade / table de jeu. Le projet se compose d’un vidéo projecteur, d’un capteur de mouvements et d’une technologie maison pour gérer les graphismes. Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez découvrir leur système. La difficulté étant celle de l’équilibre. S’ils lâchent les prises, c’est perdu !

Climbax, ce qui aurait pu être le meilleur wearable pour l’escalade

CLIMBAX escalade

Imaginez emporter avec vous votre coach d’escalade tout le temps. Pas besoin de lui faire de la place sur le vélo ou dans la voiture, il s’accroche directement à votre poignet. C’est possible grâce aux bracelets Climbax. Super légers (30 grammes), ils sont réellement pensés pour l’escalade et uniquement pour l’escalade. Grâce à des capteurs, ils peuvent capturer tous vos mouvements de placement de main, l’écartement, votre rythme… Ensuite, vous n’avez plus qu’à télécharger les données sur votre ordinateur et analyser votre performance, regarder quand vous avez eu du mal et essayer de comprendre pourquoi. Ils sont aussi waterproof afin de pouvoir être utilisés dans toutes les conditions.

Il faisait déjà partie de notre sélection des meilleures technologies pour l’escalade en 2015. Mais à vrai dire, la situation n’a pas vraiment évoluée, Climbax est toujours indisponible. Après une opération de crowdfunding ambitieuse (150.000 livres demandés) mais qui fut un échec, le projet semble aujourd’hui être en sommeil. Dans le dernier message publié, les fondateurs annoncent chercher des investissements privés pour que Climbax voit le jour. Il ne reste donc plus qu’a espérer et patienter.

Climb Track pour améliorer votre façon de grimper

Climb Track est une entreprise créée par deux chercheurs issus du DFKI (Centre allemand de recherche en intelligence artificielle). Passionnés de nouvelle technologie et d’escalade, ils ont décidé de mélanger les deux. Le résultat de cette fusion est le « Cube ». Il suffit de l’installer face à un mur d’escalade et de laisser la magie opérer. Doté d’une caméra, d’un projecteur et d’une unité de traitement 3D, il peut en temps réel analyser et corriger les postures des grimpeurs. Il les enregistre aussi afin de pouvoir réaliser un debrief le plus complet possible à la fin de la session, en étudiant les parcours, les gestes, la position des mains… Vous pouvez aussi créer des routes d’escalade à travers l’application qui s’afficheront alors sur le mur. Une bonne façon d’enseigner aux grimpeurs débutants.

Ses créateurs imaginent par ailleurs des usages possibles au-delà de l’escalade, notamment dans la récupération physique ou le fitness. Il serait ainsi possible de prêter un Cube à des personnes devant faire une rééducation pour qu’ils puissent pratiquer et répéter un geste jusqu’à le maîtriser complètement. Il est même possible d’enseigner des phases d’exercices plus complets afin de profiter complètement du système de feedback audio et visuel. Une bonne façon pour donner plus d’autonomie aux patients en phase de rééducation et et de permettre un traitement à domicile.

Pour tout savoir sur le sport connecté, découvrir les nouveaux objets, nos sélections et les tendances innovantes, rendez-vous dans notre rubrique dédiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *