in

L’ e-commerce tuera-t-il les magasins traditionnels ?

e-commerce magasins traditionnels

Marc Andreeseen, le créateur de Netscape, l’annonçait en 2013 : les magasins au détail seraient voués à disparaître, au profit d’une généralisation de l’ e-commerce. Une déclaration-choc, mais est-elle bien réelle ?

 

La croissance de l’ e-commerce

Force est de constater que les géants de la distribution digitale, comme Amazon, ont perfectionné leur modèle de distribution jusqu’à devenir des références en la matière. Il est facile de voir l’évolution de ce marché, car il est de plus en plus concurrentiel. Le nombre d’acteurs dans ce domaine a plus que doublé en une décennie. Entre les sites de ventes spécialisés, d’occasions, ou encore de déstockage, l’offre est diverse.

e-commerce magasins traditionnels galerie

Le commerce en ligne a connu une augmentation 17 % en 2014, contre 2,8 % pour le commerce traditionnel. Du côté de la France, le secteur a enregistré une hausse de 11,5% tandis que le traditionnel n’a gagné que 1,1%. Encore plus parlant : en 2015, la croissance de l’ e-commerce a été encore plus grande que prévue (14,3%), dépassant même les prévisions des experts.

e-commerce magasins traditionnels jeu vidéo

Aujourd’hui, tout le monde s’y met, et de nombreuses offres d’ e-commerce ont vu le jour ; de la plus attendue à la plus surprenante. Doctissimo, par exemple, a lancé sa solution de vente de médicaments sans ordonnance. Dans un autre registre, Yves Saint-Laurent Beauté a créé une plateforme digitale qui combinait leur grande expérience du milieu du cosmétique de luxe avec une vision moderne du e-commerce.

Les start-ups en tête

Que des milieux aussi lointains du business en ligne s’y convertissent finalement n’est pas un signe anodin. Avoir un magasin en ligne est devenu une priorité pour toutes les grandes marques, mais c’est bien le milieu des nouvelles technologies qui est le plus concerné. Les start-ups n’ont, dans une écrasante majorité des cas, tout simplement pas les moyens d’entretenir des magasins en dur. On voit donc fleurir les petites entreprises qui vendent leur premier produit sur leur propre plateforme d’ e-commerce.

e-commerce magasins traditionnels achat en ligne

Cela a créé au fil du temps un réel savoir-faire du commerce en ligne spécifique aux start-ups innovantes. Ces dernières ont réussi à se perfectionner et à proposer des plans de communication et des sites d’achat en ligne de plus en plus attractifs en ayant recours à diverses plateformes comme 1&1.

Elles ont notamment été aidées par les plateformes de financement participatif, comme le célèbre Kickstarter, qui fonctionnent exclusivement sur ce principe. Mise en valeur du produit, prix attractifs : tout est mis en place pour que le produit attire au maximum le consommateur, car ce dernier ne peut pas l’essayer directement comme dans un magasin classique.

e-commerce magasins traditionnels pc

Difficile d’annoncer la mort des magasins au détail alors qu’ils restent extrêmement majoritaires dans la façon de consommer des populations dans le monde entier. Cependant, l’e-commerce est devenu un facteur de poids sur tous les marchés. Sur le marché des objets connectés, il est devenu incontournable que ce soit pour les géants de l’informatique ou pour les nouveaux venus uniquement armés d’une idée innovante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.