in ,

Connaissez-vous vraiment votre ADN numérique ?

danger objet connecté im1

Aujourd’hui en France, c’est la Journée de l’Internet sans crainte pourtant on ne compte plus les failles de sécurité dans les nouveaux objets connectés et dans l’Internet en général… Plutôt ironique non ? Bienvenue dans la course à l’innovation technologique au détriment de l’individu !

Depuis que la marque de sport Nike a démocratisé les traqueurs d’activité en les implantant directement dans ses modèles de chaussures, le marché est en plein essor et chaque jour des entreprises nous proposent de nous connecter à chaque moment de la journée. Les bracelets connectés pour le suivi de l’activité représentent une part énorme du marché des objets connectés et ont même entraîné de nouveaux modes de vie.

danger objet connecté im2

Quand l’individu devient une quantité

Il est vrai que dans notre société se pratique une nouvelle sorte de pression sociale qui s’exerce sur les réseaux sociaux, celle du culte des personnes actives, belles et en bonne santé. Grâce à leur nouveau gadget pour traquer leur activité, les jeunes actifs qui prennent soin de leur santé et de leur carrière professionnelle affichent sur leur profil numérique leurs scores, temps, performances, etc. On parle maintenant de « Self Tracking » ou encore de « Quantified Self« , ils ne deviennent qu’une suite de performances sportives, une coquille vide de données chiffrées qui finissent par les définir…

Ces dérives ne concernent pas tout le monde heureusement, mais nous pourrions voir apparaître d’autres dérives bien plus dangereuses comme la réutilisation malhonnête des données personnelles collectées par ces objets connectés.

Des industriels trop laxistes

Malheureusement, l’essor des objets connectés est tel que les industriels et les concepteurs laissent trop souvent la place au plaisir et à l’épatement dans la course à la technologie plutôt que de prendre le temps de proposer aux consommateurs un objet connecté sans danger pour la vie privée des utilisateurs. D’ailleurs, l’entreprise américaine Cisco a tiré la sonnette d’alarme sur les failles de sécurité qui se retrouvent sur des produits élaborés par des marques dites « sérieuses »…

Dans un domaine où la rapidité est de mise pour obtenir l’exclusivité, les concepteurs sont devenus trop paresseux au niveau de la sécurité de leurs objets… Malheureusement, si l’on ne change pas cela vite, c’est toute une génération d’objets connectés qui seront défaillants et comme toujours, ce sont les utilisateurs qui trinquent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.