in ,

[CES 2015] Imedicup et Imedipac le pilulier connecté au service des non-voyants

Imedicup et Imedipac sont deux produits connectés créés pour facilité l’autonomie dans la prise de médicaments des non-voyants de la société Médissimo.

Imedipac

imedipac

Imedipac est un pilulier connecté en bluetooth à un smartphone ou une tablette. Il est programmé pour 7 jours et contient 28 alvéoles remplies par le pharmacien chaque semaine. Chaque nouvelle recharge ou plaquette est identifiée grâce à une puce NFC afin que toutes les informations se coordonnent dans l’application Medissimo.

imedipac le pilulier connecté

Lors de la prise des médicaments l’Imedicap s’allume et reste allumé tout le long de la prise. Le patient et/ou le tiers de confiance est averti par SMS ou message vocal. L’Imedicap est disponible pour 289€ ce qui est un peu cher mais il permet de rendre plus autonome le malade et de lui faciliter la vie au quotidien.

Imedicup

unnamed-93

Imedicup fonctionne avec l’Imedipac. Grâce à une micro caméra embarquée, il va faciliter la prise de médicament du patient en la sécurisant. C’est à dire que l’Imedicup va analyser le QR code du compartiment à percer. Il va ensuite émettre des signaux lumineux, sonores et des vibrations tout au long de la prise. A lui tout seul, il a une mémoire de stockage d’un mois de données de traitement jusqu’à une nouvelle synchronisation avec l’application.

Imedicup chargement et vibrations

Il a été designé pour tenir naturellement dans la main et ne pas se renverser lorsqu’il est posé sur une surface plane et sa forme facilite la mise en bouche des médicaments. Il fonctionne sur batterie et se recharge par induction. Il sera commercialisé au printemps prochain pour 39€.

L’application Medissimo

Medissimo Appli

Ces deux produits fonctionnent ensemble et avec une application mobile ou tablette : Medissimo. Elle informe le patient et/ou le tiers de confiance de l’heure de la prise des médicaments définie. Elle informe aussi à l’aide de l’Imedicap si le patient a bien pris ou pas ses médicaments par SMS ou message vocal avec trois messages : bonne prise, erreur de prise ou non prise.

L’application permet aussi de géo-localiser l’Imedicup et l’Imedipac et permet aussi de garder un historique des traitements.

Ce dispositif est  une aide à la personne qui semble réellement pouvoir aider les non ou mal-voyants mais il peut aussi s’adapter aux patients âgés ayant de nombreux médicaments à prendre dans la journée. On oublie souvent cette partie de la vie pourtant nous y sommes pour la majorité tous confrontés un jour.

source : medissimo.fr