in

Avec Gemini, Google vient-il de tuer ChatGPT ? Comparaison

Est-ce que le lancement de Gemini par met fin à ChatGPT ? Si vous vous intéressez à la réponse, cet article apportera des éclaircissements sur le sujet !

Quelques mois après l'avènement de l'ère ChatGPT d'OpenAI, Google vient d'annoncer le lancement de son modèle IA, Gemini ! Disposant des mêmes fonctionnalités ou presque, le géant de la Silicon Valley affirme que son bot est beaucoup plus performant.

Le PDG Sundar Pichai dit que le modèle d'IA de Google représente « le début d'une nouvelle ère de l' », avec ce nouveau modèle de langage (LLM) maîtrisé par Google jusqu'à ce jour.

Selon toujours Mr Pichai, Gemini disposerait des « capacités de raisonnement » avancées, lui permettant de « réfléchir plus attentivement » avant de répondre à des questions difficiles. Il faut croire que cela augmentera la véracité des informations données. Gemini va bien au-delà des autres modèles d'IA, même ceux que Google a développés auparavant.

Gemini de Google vs ChatGPT d'OpenAI : Lequel est le meilleur ?

Jusqu'à aujourd'hui, le Gemini de Google n'a pas réussi à attirer autant d'attention que ChatGPT, le chatbot explosif d'OpenAI. Cependant, le géant américain affirme qu'actuellement une nouvelle version est beaucoup plus puissante que ChatGPT sur 30 des 32 critères de référence académiques en matière de raisonnement et de compréhension.

Google a également déclaré que Gemini Ultra était le premier modèle d'IA à surpasser les experts humains dans ces tests de référence. Il a obtenu un score de 90 % sur un multitâche appelé MMLU, qui couvre 57 sujets, dont les mathématiques, la physique, le droit, la médecine et l'éthique, battant tous les autres modèles d'IA actuels, y compris le GPT-4 d'OpenAI.

De même, le modèle Gemini Pro, moins puissant a surpassé GPT-3.5, le LLM derrière la version gratuite de ChatGPT, sur six des huit tests. Google a toutefois prévenu que les « hallucinations » restaient un problème pour toutes les versions du modèle. Eli Collins, chef de produit de chez Google DeepMind a tenu à préciser « …qu'il s'agit toujours d'un problème de recherche non résolu » !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *