in

Amazon : prêt à payer jusqu’à 1000 dollars de dommages et intérêts!

Dès le 1er septembre 2021, Amazon payera jusqu’à 1000 dollars pour les clients ayant subi des dommages matériels ou physiques suite à l’achat de leurs produits sur des sites tiers.

Mardi dernier, Amazon a adopté une nouvelle politique pour satisfaire sa clientèle au maximum. Les réclamations seront désormais réglées dans le plus bref délai. Le géant du commerce en ligne annonçait également que les procédures seraient plus simples avec le nouveau système en place.

Un processus de réclamation facilité ?

D’habitude, les clients déposent d’abord l’article endommagé aux marchands tiers pour ensuite passer à une demande de remboursement. Mais Amazon souhaite mettre en place un service clientèle à part entière pour régler des situations moins compliquées. En effet, ces dernières sont souvent sources de conflits entre acheteur et commerçant, étant donné que le problème peut se résoudre dans un bref délai.

« Les clients peuvent contacter le service client d’Amazon, et nous informerons le vendeur et l’aiderons à traiter la réclamation », souligne-t-il. En agissant ainsi, le traitement des dommages et intérêts sera plus rapide et efficace. Ce sera moins stressant, que ce soit pour les commerçants tiers ou pour les demandeurs. De plus, le règlement direct des petites réclamations « permettra d’économiser du temps, de l’argent et des efforts pour les clients et les vendeurs ».

Amazon : un paiement de dommages direct  ?

Amazon déclare pouvoir payer les dommages de moins de 1000 dollars directement après la demande, selon son message du 10 août. Les cas de ce genre représentent à peu près 80 % des éventualités, explique-t-il suite à cette disposition.

Pour les remboursements excédant cette valeur, la requête fera l’objet d’un examen plus approfondi. Il pourrait débourser une somme supérieure à ce seuil, « si le vendeur ne répond pas ou rejette une réclamation que nous pensons être valide », continue-t-il.

Cette mesure sera d’abord appliquée aux États-Unis, puis se répandra peu à peu dans d’autres pays. Mais la mise en place de ce système de dommage jusqu’à 1000 dollars est loin d’être favorable pour Amazon. Pour éviter les abus et les fraudes des malveillants, l’enseigne fait appel à des experts en assurance pour une étude minutieuse de chaque cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.