in

Xiaomi et Li Ning s’associent pour créer des chaussures connectées

Xiaomi chaussure Li Ning

Le fabricant de smartphone chinois Xiaomi va se lancer avec son homologue de l’équipement sportif Li Ning dans les chaussures connectées. Le projet devrait aboutir à une commercialisation dans l’année.

C’est une annonce qui a fait grand bruit ce matin. Dans un communiqué à l’agence Reuters, Xiaomi, numéro 5 mondial de la fabrication de smartphone a déclaré avoir passé un partenariat avec le « Nike chinois » Li Ning. Le but : travailler ensemble sur l’élaboration de chaussures connectées et les mettre en vente avant la fin de l’année. Une annonce importante pour un secteur relativement peu développé. Ces chaussures devraient permettre notamment aux utilisateurs de suivre l’évolution de leurs performances, d’analyser leur forme, le nombre de pas de course effectués, le positionnement de leurs pieds pendant l’effort, etc…

Chaussure connectée

Autre acteur de ce partenariat, Huami Technology, la société qui a déjà travaillé avec Xiaomi sur le Mi Band, les bracelets connectés de la marque a indiqué, plutôt confiant Li Ning dans le communiqué Reuters.

Table des matières

Un pari risqué

D’un côté, le marché des chaussures connectées est relativement peu développé. Peu de vente pour le moment, mais une véritable source potentielle de clients, notamment les sportifs, mais pas que. Certaines entreprises ont pensé à adapter leurs chaussures à une clientèle plus large comme Lechal. Cette start-up s’est concentrée sur l‘amélioration du quotidien des personnes malvoyantes avec des chaussures et semelles qui se connectent en Bluetooth à votre smartphone et indiquent la direction à prendre par vibration sur vos pieds !

Chaussures et semelles Lechal
Chaussures et semelles Lechal

En outre, des chaussures connectées qui permettent d’analyser le rythme de course ou la progression, cela existe déjà, notamment les Halo. À Xiaomi et Li Ning de trouver un concept fort qui puisse séduire le grand public et pas seulement quelques initiés. Pourtant pas sûr qu’une autre cible que les sportifs ne soit prévue si l’on en croit les propos de Li Ning lui-même : « Nous espérons utiliser cette opportunité pour apporter des chaussures intelligentes aux coureurs enthousiastes en Chine et à un prix abordable » a-t-il déclaré à Reuters.

Relancer Li Ning ?

Li Ning a été lancée en 1990 par le gymnaste éponyme et a connu son apogée dans les années 2000 : 6000 boutiques à travers le monde et 10% de part de marché sur le territoire chinois juste derrière Nike et Adidas. L’ascension a été fulgurante, mais la descente l’est aussi. Depuis 2012 l’entreprise n’a connu que des pertes, la faute à la montée en puissance de la concurrence internet et à une conjoncture peu avantageuse. Cette annonce qui secoue la Chine n’est peut-être qu’une idée pour relancer la machine Li Ning. Dans un marché aussi restreint que celui des chaussures connectées, ce partenariat sonne un peu quitte ou double.

Prix et disponibilités

Les chaussures devraient être disponibles « avant la fin de l’année » et à un prix « abordable ».

Source