in

[TEST] Teufel BOOMSTER : une plongée immersive dans le son

test teufel boomster une

Le spécialiste du son allemand Teufel nous propose une nouvelle version d'une de ses enceintes phares. La BOOMSTER revient après un petit lifting pour proposer une expérience sonore haut de gamme à un prix raisonnable. Le contrat est-il rempli ? La réponse après ces quelques lignes.

  • Caractéristiques techniques
  • Marque : Teufel
  • Modèle : BOOMSTER
  • Catégorie : Enceinte Bluetooth avec radio
  • Dimensions : 37 x 18 x 14,8 cm
  • Poids : 3,75 kg
  • Connexions : 1 entrée Jack 3.5mm, Bluetooth 5,0
  • Autonomie: 18 heures
  • Radio : DAB+/FM-UKW

Teufel n'est peut-être pas la marque audio allemande la plus connue, elle est pourtant présente sur la scène depuis plus de 40 ans. Pendant toutes ces années, le fabricant s'est efforcé de créer des enceintes puissantes et précises. La BOOMSTER, sur le marché depuis déjà quelques années, a subi un léger facelift récemment. Comme pour les voitures, cette rénovation lui permet d'apporter quelques améliorations et l'intégration des technologies actuelles.

Design et ergonomie

Avec la BOOMSTER, Teufel propose une enceinte Bluetooth relativement imposante et malgré tout contenue. Elle se trouve à mi-chemin entre l'enceinte portable qui tient dans une poche et celles qui sonorisent les rave-partys dans vos campagnes préférées. S'il n'est pas aisé de l'amener partout avec vous, elle se transporte néanmoins facilement grâce à sa poignée intégrée. Elle est ainsi plutôt prévue pour deux usages : au domicile principal ou pour des sorties entre amis dans un parc ou à la plage. Cela ne se limite évidemment pas à cela, mais semble le plus adapté dans ces cas-là.

Il n'y a d'ailleurs aucune crainte à avoir de la prendre en extérieur. En effet, la BOOMSTER profite d'une conception robuste, confirmée par son look solide. Les matériaux utilisés sont résistants aux chocs, mais aussi aux aspersions. Des caches protègent même les différentes prises situées à l'arrière pour éviter qu'il ne s'y engouffrent quelques grains de sable.

Mise à part cette sensation de robustesse, l'enceinte ne possède pas un design extravagant, mais fait preuve de sobriété et d'élégance. La place est manifestement laissée au son avec cette grande toile sur la face avant qui couvre les haut-parleurs. C'est presque comme si l'on ne voyait que cela, prévoyant de s'en prendre plein les esgourdes. Une petite partie de cette grille est toutefois réservée à ce que Teufel appelle un Display. Il s'agit d'un écran qui précise le mode de fonctionnement de la BOOMSTER.

Sur le dessus, pas moins de 12 boutons permettent de contrôler différents aspects de l'enceinte. Si l'on apprécie le fait qu'ils soient haptiques, et donc réactifs, nous déplorons leur pauvre lisibilité. Sans être immédiatement au-dessus de l'appareil, ou si l'on connaît par cœur leur position, il est compliqué de se servir de ces boutons. C'est-à-dire que nous n'avons pas réussi à trouver le bouton que l'on voulait, par exemple pour contrôler le volume, à l'aveugle. Ainsi, dans un lieu mal éclairé, ce n'est pas évident de trouver les bons boutons. Cela ne pose plus de problème lorsque l'on utilise la télécommande fournie avec.

Prise en main de l'enceinte BOOMSTER

La BOOMSTER comprend la plupart des technologies que le public attend d'une enceinte de ce type aujourd'hui. Cela va de la capacité à connecter plusieurs (deux) sources différentes en même temps, à l'intégration à un système Home ou Alexa pour un contrôle vocal à distance. Il est également possible d'utiliser deux BOOMSTER simultanément pour un rendu stéréo véritable.

Nous avons aussi apprécié l'existence d'une entrée auxiliaire pour les mélomanes qui distinguent un fichier .WAV d'un .AAC 192 kbit/s et ont jeté le mp3 aux oubliettes. Le codec Bluetooth apt-X de Qualcomm ne procure pas encore tout à fait la même expérience qu'un CD. Le Bluetooth n'est simplement pas encore suffisamment puissant pour transmettre parfaitement des fichiers audio non compressés. Heureusement, rares sont les oreilles humaines à pouvoir faire la différence.

L'enceinte permet d'y brancher en USB un téléphone pour le recharger. Sa batterie d'une capacité de 7500 mAh en est parfaitement capable. Il faut au moins cela pour alimenter les longues heures d'écoute, parfois à un volume très prononcé. Teufel indique une autonomie de 18 heures, ce que nous avons pu vérifier, en essayant différentes configurations. C'est là une nette amélioration par rapport à la génération précédente qui offrait à peine plus de la moitié de cette durée. Notez que la charge complète de la batterie prend un peu moins de trois heures.

La BOOMSTER capte aussi la radio. Son antenne télescopique et sa fonction DAB+ lui permettent de recevoir et diffuser toutes les stations. Sachez qu'il est possible d'enregistrer jusqu'à trois fréquences afin de les retrouver facilement. Cela se fait grâce aux boutons sur l'enceinte (ou la télécommande). Nous regrettons seulement que la radio ne soit pas dépourvue le plus souvent de parasites qui peuvent gêner l'écoute.

Qualité du son

Teufel a beaucoup travaillé sur les systèmes Hi-Fi au fil des ans, surtout lorsque les technologies se sont améliorées avec l'arrivée d'abord du Laserdisc puis du DVD et ensuite du Blu-Ray. Ces formats ont permis la présence d'une piste audio de qualité, ce que ne pouvaient pas proposer les cassettes. Il fut alors possible de reproduire un mini-cinéma chez soi, notamment avec l'aide d'un système son 5.1. Cette petite introduction pour dire que le fabricant allemand sait y faire avec la spatialisation du son.

Mais intéressons-nous d'abord à la partie technique. Dans les entrailles de l'enceinte se trouvent cinq haut-parleurs. Deux tweeters pour les sons aigus, répartis chacun aux extrémités de l'appareil, en miroir. Tout comme les deux mediums situés un peu plus proche du centre, qui entourent l'unique haut-parleur pour les basses. Ainsi, la BOOMSTER possède tout ce qu'il faut pour produire un son stéréo 2.1, même s'il ne sort que d'un endroit. Or de ce côté-là, l'enceinte est assez bluffante.

Il s'agit, à mon humble avis, du gros point fort de cet appareil. C'est sa capacité à remplir l'espace de son son. Nous l'avons constaté avec la plupart des styles musicaux, l'enceinte propose une expérience audio où chaque piste est bien distincte l'une de l'autre. Cela donne l'impression d'être immergé dans la musique et pas seulement d'avoir une boîte qui projette des ondes sonores.

Pour la qualité du son à proprement parler, nous pouvons reprendre notre propos du début. Puissant et précis conviennent bien à cette enceinte. Certaines oreilles trouveront peut-être que les aigus sont un peu trop présents et qu'il n'est malheureusement pas possible de les régler. Contrairement aux basses qui possèdent leur propre contrôle de puissance. Nous n'avons d'ailleurs pas spécialement pensé que la BOOMSTER en manquait, même à son plus bas niveau. En revanche, le son a tendance à un peu se déformer lorsqu'il y a trop de basses.

Conclusion

Avec cette nouvelle génération de BOOMSTER, Teufel fait un grand pas en avant. Outre la nette amélioration de l'autonomie, la qualité audio est au rendez-vous. Le bel effet de spatialisation du son offre une immersion rare parmi les appareils similaires. L'enceinte est élégante, robuste, pratique à transporter et résiste même à la pluie. Elle est le compagnon idéal des soirées entre amis qui se profilent avec l'arrivée prochaine de l'été. Nous regrettons cependant que les boutons ne soient pas plus lisibles, mais la télécommande rattrape ce petit écart. Proposée à moins de 370 euros, cela reste un prix raisonnable pour la puissance sonore qu'elle est capable de produire.

  • Son spatial
  • Robuste et élégante
  • Autonomie
  • Poignée pour le transport
  • Lisibilité des boutons sur l'enceinte réduite
  • Qualité de la réception de la radio décevante
Design et ergonomie - 7.5
Fonctionnalités - 8
Qualité du son - 8
Rapport qualité/prix - 7

7.6

Design et Ergonomie : Robuste et élégante. Boutons pas toujours faciles à trouver.

Fonctionnalités : Bonne autonomie, prise AUX, powerbank, Bluetooth multipoint.

Qualité du son : Une spatialisation du son très réussie pour une très bonne immersion.

Rapport Qualité / Prix : Bon son, grosse puissance et longue durée justifient le prix.

User Rating: Be the first one !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *