in ,

Les semelles FeetMe luttent contre l’amputation du pied

Des français ont trouvé une solution de prévention efficace à la neuropathie diabétique qui conduit parfois à l’amputation du pied. Les semelles FeetMe connectées pourraient changer le travail des podologues et la vie des patients.

   feetme

Une solution française à la neuropathie diabétique

Parmi les différentes maladies chroniques, la neuropathie diabétique s’impose comme maladie difficile à supporter. Elle se manifeste par une perte de sensibilité du pied qui peut conduire à l’ulcère voir à l’amputation.

Chaque année, 600 000 diabétiques dans le monde en viennent à une telle extrémité. Pourtant, il existerait un moyen de diminuer de 85 % le nombre d’amputations dues au diabète. Il suffirait de pratiquer une méthode globale de surveillance du pied qui combinerait prévention, éducation et thérapie.

feetme 3

Alexis Mathieu et Julien Mercier, deux étudiants de Polytechnique ont créé en 2013 la start-up FeetMe. Celle-ci développe un dispositif médical, les semelles FeetMe connectées, qui permettent une meilleur prise en charge des patients atteints de neuropathie diabétique.

Lors de la 15e édition du concours français annuel d’innovations “oséo emergence”, ils sont arrivés en tête. Cette même année 2013, ils ont également remporté la victoire du concours Be.Project, ils ont dès lors pu faire de leur idée une réalité. Quelques mois plus tard, ils remportaient aussi le prix Jean-Louis Gérondeau, destinés aux grands entrepreneurs.

Les semelles FeetMe

feetme 4

Elles possèdent des capteurs de pression et se connectent via Bluetooth aux Smartphones et ordinateurs. La transmission des informations se fait en temps réel.

Ces semelles sont prévues pour une utilisation quotidienne. Confortables et ergonomiques, elles permettent au patient d’être alerté instantanément si un changement dans la pression plantaire est détecté.

Avec plus d’une centaine de capteurs, les semelles FeetMe permettent de visualiser de façon très précises la pression directement sur un visuel des pieds du patient.

L’application permet au patient de réagir suffisamment tôt pour prévenir les potentiels dangers, sans pour autant être intrusives.

feetme 5

Ces semelles s’intègrent à tout type de chaussures et possèdent une batterie de longue durée, ceci dit, aucune donnée précise n’est donnée sur le temps exact qui pourra s’écouler avant l’obligation de les recharger.

La question de la sécurité des données est énoncée par leurs concepteurs, ces derniers assurent une garantie de la vie privée de chaque patient.

Grâce à un soutien de la BPI, un prototype a été financé, par la suite, ces semelles devraient être distribuées chez les podologues, plus tard, elles pourraient servir à la rééducation.

Ces semelles s’apparente à un dispositif médical qui semblent constituer un réel progrès allant au delà du diabète. Tous les porteurs de semelles pourraient ainsi savoir si la position de leur pieds convient… Une bonne idée, qui, si elle est distribuée par les podologues, fera peut être l’objet d’un remboursement partiel… Ce serait alors un réel atout mais aucune donnée n’a été donnée pour l’heure sur les coûts…

source : pharmaon.fr