in

Coronavirus : Ces robots autonomes qui luttent contre l’épidémie dans les hôpitaux

robots qui luttent contre le coronavirus dans les hôpitaux

À l’aide de rayons UV, ces robots autonomes pourraient aider à éradiquer le coronavirus dans les hôpitaux.

En France, les hôpitaux s’apprêtent à affronter un afflux de patients atteints du coronavirus. Au milieu de cette affluence, le personnel médical devra tout faire pour que ces lieux ne deviennent pas des centres de véritables bombes épidémiologiques. Et cela commence par la désinfection constante de toute surface. Pour effectuer cette tâche hautement risquée, la Chine a fait appel aux robots autonomes de la firme danoise UVD Robots.

Des robots danois ont contribué à contenir le coronavirus en Chine

Depuis trois semaines, des centaines d’automates de l’entreprise nordique sont à pied d’œuvre en Chine, épicentre de la pandémie. Et d’autres arrivent tous les jours afin d’équiper au total plus de 2 000 hôpitaux et centres médicaux du pays.

pcloud à vie -65% - standard

De fait, ces machines sont capables de désinfecter pratiquement n’importe quelle surface, des chambres des malades aux blocs opératoires. Chacun de ces robots peut émettre des rayons UV assez puissants pour éliminer l’ADN ou l’ARN de tout microbe, dont le coronavirus.

robots qui luttent contre le coronavirus dans les hôpitaux en action avec leurs rayons uv

Une nouvelle technologie pour une méthode éprouvée

Pour rappel, la désinfection via les rayons UV se pratique depuis près d’un siècle, notamment pour le traitement de l’eau. Toutefois, appliquer cette méthode manuellement (à l’aide de lampes) n’est pas très efficace ni rentable pour de grandes structures complexes, comme un hôpital.

En effet, il faudrait y assigner de nombreuses personnes au détriment d’autres tâches, sans une garantie qu’elles traitent bien toutes les surfaces exposées. D’où l’intérêt de ces robots autonomes dans la lutte contre le coronavirus.

https://youtu.be/bK4sx7mEDw8

Des robots autonomes qui nous aidaient bien avant le coronavirus

En vente depuis 2018, les automates de UDV Robots utilisent des capteurs lidar pour se repérer et un ensemble de lampes UV pour le traitement. Pour qu’ils puissent cartographier un espace donné, il faut les y téléguider une première fois via un ordinateur. Durant cette opération, on pourra spécifier les points qu’un robot en particulier devra désinfecter.

Après cela, les robots sont complètement autonomes, passant environ 15 minutes dans chaque chambre (1 à 2 minutes dans 5 à 6 positions différentes).

Pour des équipements médicaux, ces engins affichent un prix relativement abordable, situé entre 80 000 et 90 000 $ (entre environ 71 000 et 80 000 €). Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre qu’ils connaissent un franc succès, opérant dans plus de 40 pays actuellement.

Espérant que ces robots nous aideront à vaincre plus rapidement le coronavirus. En attendant, voici quelques objets qui pourraient vous aider dans cette période.

One Comment

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.