in ,

Lexique TV : les termes techniques en matière de smart tv

lexique TV

Un lexique tv fournit un ensemble de termes techniques qu’on rencontre au cours de l’utilisation d’une smart tv. C’est un minimum nécessaire pour qu’un tel appareil ne soit pas source de casse-tête à la maison.

Les smart tv remplacent de plus en plus le cœur des foyers actuels. Avec un tel appareil, on peut faire beaucoup d’autres choses à part regarder des films et des émissions en direct. On peut, par exemple, commander une bonne pizza de chez Domino’s via une smart tv en utilisant l’appli. Cependant, face à une multitude d’opportunités, on se perd dans un tas de termes nouveaux. De ce fait, il convient de jeter un œil sur ce lexique pour mieux cerner l’utilisation de votre nouveau poste télévisé et ses nombreuses fonctionnalités.

Lexique des termes liés aux fonctionnalités de votre smart tv

Les termes suivants se rapportent aux différentes fonctionnalités d’une smart tv :

ALLM ou mode auto à faible latence

Il s’agit d’une fonctionnalité importante de votre smart tv. Le mode auto à faible latence signale quand un système de jeu est branché sur votre poste. Il détecte également lorsque vous entamez un jeu à l’aide d’une boîte de streaming. Dans ce cas, il procède à l’activation automatique du mode « jeu » de votre poste tv.

Avec le mode ALLM, le décalage d’entrée est au plus bas, comme son nom l’indique d’ailleurs. Ainsi, on ne ressent aucune latence pendant les séances de jeu. L’action se passe sur l’écran, presque simultanément à la manipulation du contrôleur.

Dolby Atmos

Un autre terme qui mérite sa place dans ce lexique tv : la fonction Dolby Atmos. Lorsque vous voulez obtenir un son surround immersif qui dépasse les configurations sonores ordinaires. En activant cette fonction, vous vivez une expérience sonore immersive. Votre living devient un dôme sonore où l’audio est tridimensionnel. Le système implique l’utilisation de haut-parleurs suspendus au mur, donnant ainsi l’impression que le son sort du plafond.

eARC 

Pour brancher les barres de son ou le Home Cinéma, on utilise l’eARC. S’il s’agit de modèles plus récents, le port eARC permet de transmettre un son surround Dolby Atmos 7.1. Ce qui permet de corriger toute imperfection sonore et de synchroniser l’audio de votre smart tv. Il faut noter que tous les modèles ne disposent pas forcément de fonctionnalités eARC.

HDMI 2.1

En général, une smart tv doit disposer d’un port HDMI, servant à brancher un câble HDMI. Quant au port HDMI 2.1, c’est tout simplement comme une autre appellation qui ne signifie pas vraiment beaucoup de choses. Maintenant, l’attention des utilisateurs est plutôt axée sur d’autres options spécifiques à l’instar de 4K et de VRR. Pour ce qui est des câbles, ceux qui prennent en charge un débit de 48 Gbps sont plus convoités.

HDR

Parlons de qualité visuelle : la lecture de contenu HDR permet à votre téléviseur de sortir plus de couleurs et de vivacité. En plus, les reflets qui apparaissent sur votre écran sont beaucoup plus lumineux. A la base, toute smart tv doit prendre en charge le format HDR 10. Toutefois, il existe aussi d’autres formats HDR dont ceux qui incluent Dolby Vision et HDR 10 Plus. Le format Dolby Vision offre de nombreuses optimisations d’image par image, tandis que le format HDR 10 Plus ne le permet qu’avec un nombre limité de contenus.

Lexique des termes en relation avec la qualité de l’écran tv

MicroLED

Un micro LED est un écran Samsung qui inclut les fonctionnalités de l’OLED ordinaire, mais rejetant tous les points négatifs. Ce qui le rend aussi fascinant, c’est surtout les LED microscopiques et inorganiques qui le forment. Ceux-ci offrent de la lumière et de la couleur de façon individuelle pour former un tout. L’image affichée sur l’écran résulte des lumières transmises par ces micro LED. Pour le moment, les micro LED restent moins accessibles à cause de leur prix élevé.

Mini LED

Le Mini LED reprend l’utilisation des LED individuelles placées derrière l’écran pour former les images. Seulement, le nombre de LED est beaucoup plus réduit dans le réseau de rétroéclairage. C’est ce qui aboutit à un résultat plus précis, avec moins de floraison. Cela étant, la floraison ne disparaît pas complètement. Néanmoins, ils permettent d’obtenir une luminosité uniforme sur l’écran du téléviseur.

OLED

Quand on veut profiter des noirs parfaits sans avoir besoin de rétroéclairage traditionnel, il faut opter pour un OLED. Ce type d’écran est réputé pour sa capacité à offrir un contraste inégalé, les pixels auto-émissifs ainsi que les angles de vision stellaires. Cependant, un téléviseur OLED ne dépasse pas généralement les écrans LCD en termes de luminosité globale. En outre, il peut probablement souffrir de burn-in.

QD-OLED

Les panneaux QD-OLED, ainsi que les moniteurs de jeu ont fait leur début lors du CES 2022. Conçus par Samsung Display, les écrans OLED à points quantiques reproduisent exactement les couleurs RVB. De ce fait, ils sont différents de ceux que LG Display fabriquent. En plus, les couleurs produites restent vives sur la totalité de la plage de luminosité.

Petite précision, les écrans QD-OLED diffèrent des écrans OLED traditionnels sur quelques points. D’abord, les QD-OLED se servent de points quantiques pour transmettre la lumière bleue. C’est à partir de cela que se forment les couleurs rouge et vert ainsi que le reste du spectre de couleurs.

En revanche, les OLED ordinaires utilisent un filtre de couleur pour émettre de la lumière. De ce fait, les écrans QD-OLED offrent une luminosité améliorée, en plus des angles de vision bien plus perfectionnés. Cela étant, il est toujours possible que l’écran QD-OLED subisse un burn-in. Néanmoins, Samsung Display promet plus de longévité à ces écrans à cause des trois couches de matériau OLED bleu qu’il utilise pour chaque Pixel.

VRR

Lorsqu’un téléviseur dispose d’un taux de rafraîchissement variable, les jeux sur PS5 ou Xbox Series S / X peuvent alors ajuster leur taux de rafraîchissement jusqu’à 120 Hz. Ce qui va offrir plus de fluidité à l’écran. L’utilité du VRR reste dans le même angle en ce sens qu’il accède au lissage lors des brefs accrocs. VRR est  aussi utile quand la fréquence d’images baisse jusqu’à ce que celles-ci deviennent imperceptibles. Ainsi, les joueurs n’ont pas à se soucier des problèmes de performance technique.

Lexique des concepts à éviter en matière de smart tv

Téléviseurs 8K

Les téléviseurs 8K gagnent de plus en plus de terrain sur le marché de la smart tv. On en rencontre de nouveaux modèles chaque année. Toutefois, ces smart tv dernier cri refusent d’offrir des contenus sans pénurie. Les principaux producteurs de tels appareils n’ont pas toujours réussi à résoudre ce problème, d’où le grand défaut du 8K.

LED éclairé par les bords

L’écran LED éclairé par les bords, pour clore ce lexique tv, n’est autre que le téléviseur LCD. Les LED longent le périmètre de l’écran et non derrière. Par conséquent, on obtient des images de qualité inférieure, caractérisées par l’absence d’uniformité et de faibles niveaux de noir. Si on se réfère à leur taille, ces téléviseurs sont les moins chers du marché. Cependant, le rapport qualité-prix n’est pas garanti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.