in ,

LaMetric TIME : l’horloge connectée multifonctions

test LaMetric horloge connectée

Cette petite horloge rectangulaire pourrait bien initier une nouvelle génération d’objets intelligents. Élaboré par une start-up anglaise, LaMetric Time propose une nouvelle façon de rester connecté partout, au quotidien, grâce à de nombreuses fonctions. Si sa réelle utilité peut se discuter, une chose est sure, cette petite barre foncée s’adopte rapidement, et laisse difficilement indifférent. 

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=7BNn_djfZT4&feature=youtu.be »]

Marque : LaMetric TIME
Catégorie : Horloge connectée
Compatibilité : iOS & Android
Prix de base : 164 euros
Disponibilité : Disponible

Un succès made in Kickstarter

Sa campagne de crowdfunding a été un véritable succès. Avec 370 001 dollars récoltés depuis juin 2014, LaMetric a plus que dépassé les 69 000 dollars espérés à l’origine. Un enthousiasme qui a touché 2 215 contributeurs sur Kickstarter, séduis par l’horloge futuriste développée par l’équipe de la start-up anglaise Smart Atoms. Alors pourquoi autant d’entrain autours de cette petite barre ? Explications…

Unboxing de LaMetric TIME

Au premier abord, il est difficile de ne pas croire à un nouveau outil gadget tendance, dessiné pour plaire aux addicts dépensiers de nouvelles technologies. Pourtant, en ouvrant la boite, comme à chaque fois, la curiosité prend le dessus.

A l’intérieur d’un packaging  cartonné minutieux, la barre sommeille. A ses côtés, tout un attirail d’alimentation est fourni. A savoir, un micro-cable usb accompagné de deux types de prises secteur. Au milieu du tout, se cache une minuscule notice très succincte. Les deux dessins qui y figurent ne vous apprennent pas grand chose, si ce n’est qu’il faudra se tourner vers le manuel en ligne, accessible depuis l’application, pour se dépatouiller tout seul.

Design et ergonomie de LaMetric Time

La première prise en main révèle un aspect doux au toucher. De couleur noir mat, l’objet revêt un design sobre, élégant et une ergonomie très longiligne qui lui permet de se poser sur n’importe quel côté. On y retrouve les boutons essentiels du radio réveil typique. Sur le dessus, un bouton « action » play/pause est entouré de deux autres boutons fléchés, utiles pour faire défiler les applications et procéder aux réglages. De chaque côté on retrouve deux sorties son avec à gauche, un contrôle du volume (-/+) et à droite le bouton d’allumage.

Première utilisation LaMetric Time

Avant toute chose, vous devrez télécharger l’application LaMetric sur votre smartphone ou tablette (disponible sur Apple Store et Android). Une fois obtenue, il vous sera demandé de créer un compte pour accéder à la plateforme numérique du produit. Cette étape passée, il vous reste encore à connecter le produit à votre smartphone ou tablette via le réseau wifi émis par LaMetric. Une phase périlleuse qui nous aura posé quelques problèmes durant le test. L’appareil se configure ensuite automatiquement avant de laisser apparaître une interface d’utilisation très bien fléchée.

 

Après cette configuration, les premières fonctions de base défilent sur l’écran. L’heure et la date sont indiquées ainsi que d’autres informations météorologiques comme la température (d’aujourd’hui et demain), l’ensoleillement, la force du vent ou encore le taux d’humidité de l’air. Des données très pratiques, consultables en un coup d’oeil avant de sortir de chez soi, illustrées par de petites icônes de couleurs (animées ou non) qui font la marque de fabrique de cette horloge intelligente.

En dehors de ces informations, d’autres fonctionnalités sont disponibles en cliquant sur le dessus du boitier : un minuteur, un chronomètre, et un radio réveil compatible avec plus 3000 stations du monde entier. Toutes ces fonctions sont accessibles grâce aux deux flèches situées sur le dessus de la barre, ou directement sur l’application LaMetric, en sélectionnant leurs icônes respectives. A noter que chaque application peut être placée dans un ordre particulier, l’utilisateur pouvant même décider d’afficher qu’une ou plusieurs d’entre-elles sur le moniteur, et de les laisser défiler ou non.

Toujours plus de fonctions

Des fonctions pas franchement exceptionnelles, mais le meilleur reste à venir. Après s’être familiarisé à l’application mobile, très intuitive par ailleurs, on comprend vite que ses concepteurs ont voulu optimiser au maximum l’utilité de leur produit. Des dizaines de fonctions widgets peuvent être ajoutées d’un simple clic. Facebook, Twitter ou encore Gmail s’exportent sur votre barre et vous alerte du moindre like, retweet ou mail reçu grâce à un message défilant.

Des fonctions mises en avant par le constructeur qui explique vouloir séduire les pros et particuliers en leur permettant un accès direct à leurs informations, sans sortir le portable de sa poche. Mais en réalité c’est plus l’effet inverse qui est constaté, puisque ces notifications vous incitent d’avantage à sortir votre smartphone pour en savoir plus. En revanche, d’un point de vue professionnel, il est un excellent outil pour rester informé sur certaines données évolutives telles que le nombre de like, de retweet ou même par exemple sur l’évolution des cours boursiers. Ce qui implique cependant de toujours le garder près de soi.

D’autres fonctions sont tout aussi appréciables au quotidien comme celles permettant de faire défiler des messages personnels en continu. Bien utile pour se souvenir d’aller faire les courses ou pour expliquer à son colocataire que l’on sera de retour dans 30 minutes. Quoi qu’un simple post-it pourrait suffire… Pour ce qui est du son, les deux baffes Bluetooth remplissent bien leur rôle en diffusant un son clair, via la radio ou une playlist jouée depuis votre smartphone ou tablette.

Apparence de l’interface

De ce côté ci, on peut dire que le constructeur a réussi un jolie coup. Même si l’apparence ne conviendra pas à tout le monde, elle ne laisse personne indifférent. Avec ses LEDs de couleurs, LaMetric affiche un look de jeu vidéo vintage grâce à ses petits carrés pixelisés. Un mode d’affichage qui laisse une large place à l’imaginaire de ses utilisateurs, pouvant choisir parmi des formes et images prédéfinies ou même créer leurs propres images depuis l’application mobile. Un réel atout séduction pour le constructeur.

En plus de ces animations pixelisées, un large choix de sons s’offre aussi à l’utilisateur qui a tout loisir de personnaliser son horloge connectée, notamment pour l’alerter de nouvelles notifications, comme sur votre smartphone. La luminosité de l’interface est elle aussi réglable depuis l’application. Pourtant même à base intensité la lumière émise reste très vive, et aurait pu fortement perturber les sommeils les plus légers si les développeurs n’avaient pas eu l’idée de créer une application spéciale pour rendre l’appareil totalement obscure. Encore une fois, tout a été pensé.

Au niveau de l’autonomie, l’horloge portative anglaise ne rencontre pas de grandes difficultés, même si sa place préférentielle reste tout de même près d’une prise d’alimentation. Ne tentez donc pas le diable en voulant programmer votre réveil pour le lendemain sans avoir préalablement branché l’appareil. Parole de testeur.

Les plus de LaMetric TIME

> Son design
> Son look d’affichage
> Ses nombreuses applications
> Sa simplicité d’utilisation

Les moins de LaMetric TIME

> Sa faible autonomie
> Sa dépendance au smartphone
> Son prix

Plus qu’un simple gadget, la petite horloge portative de Smart Atoms propose une nouvelle façon de rester connecté. Une idée aboutie, tant sur le plan de la forme que du continu. Son look est attrayant, ses widgets variés, même s’ils peuvent parfois paraître dénués d’utilité après les premiers jours de découverte. Quoi qu’il en soit, la possibilité de personnaliser ses fonctions est un large point positif qui devrait effacer les quelques bugs observés lors des connexions au réseau commun. Un objet qui ne dispense pas du smartphone mais qui peut devenir très utile au bureau, ou dans une salle de vie à la maison. Des pièces qu’il pourrait rapidement peupler s’il n’affichait pas un prix aussi dissuasif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.