in ,

EarlySense : la solution connectée (et inutile) pour tomber enceinte

EarlySense ovulation fertilité couple

EarlySense se présente comme une solution connectée pour tomber enceinte facilement. Le gadget indique au couple les périodes d’ovulation pour optimiser leurs rapports sexuels. Pratique, mais pas indispensable quand on sait qu’une simple équation permet d’établir le même calendrier 

Pour avoir un enfant, certains couples sont prêts à acheter tout et n’importe quoi pour mettre toutes leurs chances de leurs côtés. Bougies hormonales, fétiches sous l’oreiller, potion «magique» voir même un objet connecté qui nous indique quand avoir des relations sexuelles. Seulement voilà, faire un calcul à la main est aussi efficace et surtout gratuit. Cela n’empêche pas les entrepreneurs de concevoir des objets connectés pour la fertilité.

C’est ainsi qu’est né le EarlySense, un tracker de santé, qui indique à la femme quel est sa meilleure période d’ovulation pour tomber enceinte. Le dispositif se place sous le matelas et fonctionne donc sans le moindre contact.

EarlySense sous le lit

EarlySense : un objet pratique, mais pas du tout indispensable

EarlySense se glisse sous votre matelas et mesure pour vous tout un tas de données. Fréquence respiratoire, fréquence cardiaque, températures… Une fois les informations récupérées, l’appareil, grâce à un algorithme, vous indique quel est le meilleur moment du mois pour tenter de concevoir un enfant. Si tout cela semble très technique et très intéressant pour le couple, il n’en est rien. Le meilleur moment pour concevoir est juste avant qu’une femme ovule, la semaine avant les périodes menstruelles. C’est à ce moment du mois que la température interne du corps varie pendant le cycle menstruel et favorise la fécondation.

L’appareil n’est donc pas une arnaque, il analyse réellement tout un tas d’information à votre sujet. Cependant personne n’a besoin d’un appareil connecté pour ça. Un stylo et un calendrier suffisent à planifier les meilleures périodes d’ovulation.

Ce qu’il faut retenir de tout ça, c’est que les objets connectés sont fantastiques, presque tous révolutionnaires. Toutefois, certaines entreprises ont bien compris que ce terme de « d’objet connecté » faisait vendre et proposent des concepts totalement inutiles, à un point tel que c’est parfois risible, comme c’est le cas du presse-agrume Juicero.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.