in

Des drones de plus en plus autonomes ?

Parrot drone
Le Airborne version "Police", by Parrot.

Alors que les objets connectés sont de plus en plus présents dans nos vies, les entreprises ont tendance à chercher toujours plus d’autonomie . 

Depuis leur invention, les drones ont fait un chemin considérable. Devenus plus que de simples objets connectés, ces aéronefs contrôlés se rendent de plus en plus indispensables pour l’Homme. Surveiller les terrains de football, livrer de la drogue à des prisonniers, même la police américaine utilise les drones pour certaines de leurs interventions !

Néanmoins, la présence d’un pilote (plus ou moins confirmé) derrière les manettes reste primordiale pour que le drone ne se fracasse pas tous les murs qui jonchent son parcours, et c’est bien là que le bât blesse. Aux États-Unis, nombreux sont les chercheurs à travailler sur une solution viable, et c’est le cas de Robotics 3D.

5441bba539_geopostdrone

Récolter des données plus importantes et de meilleure qualité

L’objectif est simple : réussir à allier technologie actuelle et drones, afin de les rendre autonomes. Même si de nombreux cas de piratages sont recensés chaque jour, l’importance est désormais de récolter des données plus importantes et de meilleure qualité afin de les analyser. Ainsi, les agriculteurs par exemple utilisent déjà les drones pour pulvériser leurs cultures.

Néanmoins, les données étant importantes, il faudrait que les drones soient capables d’analyser eux-mêmes ces données et fournissent un résumé au travailleur. Malheureusement, la législation étant de plus en plus stricte à ce sujet, il est toujours plus difficile pour les entreprises de travailler sur un projet de drone qui volerait de ses propres ailes . Alors, à quand des drones dénués de pilotes ?

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.