in

Bienvenue dans Horror Voiture Story

danger voiture

Avant même la mise sur le marché réelle des voitures autonomes, un raz-de-marée de catastrophes semblent se préparer…

danger voiture autonome im2

Certaines études commencent à être rendues publiques et il est vrai, que les premiers chiffres concernant la sécurité des voitures autonomes font froid dans le dos. A tel point, qu’ils pourraient sérieusement compromettre sa diffusion chez les particuliers. Alors, avant de prendre ses jambes à son cou, faisons le point pour savoir où nous en sommes vraiment.

Des voitures complexes mais des systèmes de sécurité quasi-inexistants

danger voiture autonome im3

C’est avec la diffusion du Rapport de cybersécurité sur les voitures connectées, en février 2016, que l’on commence à prendre conscience de la catastrophe qui se prépare. Il faut savoir qu’un modèle de voiture autonome possède plus de 100 millions de codes contre 8 millions pour un avion de chasse, on pourrait pourtant penser le contraire… Mais c’est en fait l’augmentation des prestations dites de « luxe » dans ces nouvelles voitures qui s’ajoutent aux caractéristiques essentielles qui les rendent si complexes !

On estime que 75 % des 92 millions de voitures qui seront vendues en 2020 seront connectées, il est clair que ce marché va devenir, dans moins de quatre ans, une part plus qu’importante du marché de l’automobile. Pourtant, le nœud du problème qui est pointé par les rédacteurs du Rapport de cybercriminalité sur les voitures connectées a déjà été mis en cause il y a un an. En effet, il y a un an seulement, il est apparu que seul 2 % des microprocesseurs présents dans les voitures possédaient des systèmes de sécurité performants.

Les voitures autonomes sont une cible attrayante

danger voiture autonome im1

Tout le monde se rappelle des actions spectaculaires de deux étudiants qui avaient désactivé les freins d’une voiture connectée après en avoir pris le contrôle à distance… Ce « hackening » (subtile contraction entre hacker et happening) en direct, était spectaculaire mais heureusement bien maîtrisée que ce soit au niveau de la sécurité sur la route, pour le conducteur et ses passagers. Mais si l’on peut sourire de ce genre d’évènement, cela laisse quand même un goût amer lorsque l’on réfléchit aux intentions des dits hackeurs…

C’est ce point que souligne également le Rapport de cybercriminalité sur les voitures connectées, les voitures autonomes vont devenir des objets luxueux, dans lesquels nous pourrons bientôt faire des transactions financières, enregistrer nos habitudes de trajets, … C’est une cible non seulement facile, mais bien plus spectaculaire et attrayante pour les hackeurs.

Il va donc falloir être très prudent, car même si ces voitures connectées représentent une avancée impressionnante dans le domaine des objets connectés, il ne faut jamais oublier les failles qu’elles peuvent comporter. Être en sécurité sur la route est très bien, mais rester en sécurité dans sa vie privée est bien plus précieux.

danger voiture autonome im5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.