in

L’autoconsommation solaire : suivre sa consommation à distance

autoconsommation solaire suivre consommation régler température

Investir dans des panneaux solaires représente un coût important, alors pour s’assurer que tout fonctionne bien et que vous percevez vos revenus, il est possible de suivre sa consommation à distance. Mais quels sont les moyens de consulter les données de son autoconsommation solaire ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Suivre son autoconsommation solaire grâce aux objets connectés

L’autoconsommation solaire est le fait de produire et consommer sa propre électricité solaire provenant de panneaux solaires photovoltaïques. Il est possible aussi bien d’utiliser toute sa production d’énergie pour les besoins de son logement ou bien de vendre le surplus à EDF Obligation d’Achat Solaire (OAS) et de l’injecter alors dans le réseau de distribution électrique.

Et en comprenant ce qu’il se passe au niveau de la production photovoltaïque, il est alors plus facile d’anticiper, résoudre les situations pouvant perturber la production d’électricité et optimiser la consommation de sa propre énergie.

Au lieu de relever à la main les informations sur le compteur, vous pouvez vous aider de la domotique pour faciliter le suivi de votre production. Il s’agit de l’ensemble des systèmes électriques permettant de contrôler et d’automatiser à distance les équipements et services d’un bâtiment, depuis un seul poste, afin d’en améliorer son confort et optimiser sa consommation d’énergie.

Et grâce aux objets connectés, il est possible de :

  • détecter si la production d’énergie solaire rencontre des difficultés de fonctionnement : installation impactée par des événements climatiques (orage, grêle, etc.),  onduleur tombé en panne, ombres apparaissant sur la toiture, etc. ;
  • suivre sa production solaire en sachant combien de kilo-watt-crête (kWc) produisent les panneaux solaires photovoltaïques ou encore l’impact des aléas climatiques sur la production d’énergie.

La domotique photovoltaïque

autoconsommation solaire suivre consommation panneaux solaires

Lorsque la domotique est associée aux panneaux solaires photovoltaïques, on parle alors de domotique solaire. Elle améliore l’autoconsommation solaire en donnant la possibilité au logement de consommer le plus possible sa propre production d’électricité. Concrètement, elle permet aux usagers de programmer l’utilisation des appareils électroménagers (via un thermostat connecté par exemple) lorsque les panneaux photovoltaïques sont les plus productifs – donc lors des périodes d’ensoleillement – alors que la plupart d’entre eux se trouvent à l’extérieur du domicile.

En pratique, comment cela se passe ? Un compteur est associé à des prises intelligentes, permettant au système domotique d’analyser en temps réel la production de l’installation solaire pour ensuite attribuer l’énergie dans la maison et piloter le fonctionnement des appareils électriques. Le dispositif est adapté aussi bien aux caractéristiques du logement qu’au mode de vie des habitants et de leurs besoins.

Les usagers peuvent suivre le fonctionnement de leurs appareils, leurs données de production et de consommation à distance, au moyen d’une interface numérique.

Les outils de monitoring

Il existe différents types de boîtiers de monitoring qui relèvent les informations automatiquement et peuvent aussi bien proposer de mesurer simplement la production solaire qu’aller sur le terrain plus sophistiqué de la domotique.

Plusieurs outils de monitoring et dispositifs sont possibles :

  • un compteur de production du réseau ENEDIS qui peut relever l’électricité réinjectée sur le réseau (dans le cas de l’autoconsommation, il faut aussi combiner un autre outil pour déterminer la production au total) ;
  • un boîtier présent sur l’onduleur ;
  • des compteurs pulsionnels ou Modbus ;
  • des pinces ampèremétriques.

Il suffit ensuite de se connecter à une plateforme en ligne dédiée (application mobile ou site internet) pour accéder aux données.

Le compteur intelligent Linky

Vous pouvez également vous aider du compteur Linky pour avoir accès à vos données. En effet, il est possible d’associer son installation solaire au compteur électrique intelligent. De cette manière, il est possible de suivre sa consommation d’énergie au global, mais également de connaître de manière précise les horaires lors desquelles l’énergie solaire est la plus consommée ainsi que l’électricité consommée par le particulier et celle réinjectée dans le réseau.

Il n’est même plus besoin de faire intervenir un agent ENEDIS pour relever le compteur.

Ces données Linky sont envoyées sur un serveur centralisé et disponibles, à distance, sur le site dédié. Elles sont représentées selon des courbes d’utilisations d’énergie et assurent une transcription fine des habitudes de consommation. In fine, l’usager a accès à son diagnostic énergétique en ligne. L’autre grand atout de ce compteur est qu’il est plus fiable. Ainsi, plus de risque d’erreurs de comptage de l’électricité consommée !

Le compteur électrique communiquant a donc également l’avantage de permettre à l’usager d’améliorer l’efficacité énergétique de son logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *