in

Lorica Mk II : nouvelle armure connectée pour gladiateurs 2.0

Après la mise au point de sa première armure connectée Lorica en 2014, la start-up australienne Unified Weapons Master revient sur le devant de la scène avec la Lorica Mk II, une nouvelle armure 2.0 encore plus futuriste et encore plus connectée. 

Les historiens et les archéologues ont longtemps travaillé à restituer les conditions précises, réelles et physiques d’un combat de gladiateurs ou d’un affrontement entre chevaliers. Plus fort que les sciences humaines, c’est l’IOT aujourd’hui qui permet de plonger de façon réaliste au coeur d’un passé lointain et de le faire revivre au travers de compétitions sportives et guerrières qui ressemblent à des scènes de Tron, de Gladiator ou encore de Robocop.

L'armure Lorica Mk II
L’armure Lorica Mk II

Armure connectée et Gladiateurs 2.0

C’est par le biais d’une vidéo qui transforme les sportifs de l’Ultimate Fighting et des Art Martiaux en véritables combattants futuristes bourrés d’électronique qu’Unified Weapons Master a dévoilé la version updatée de son armure de combat. Véritable « laniste » du 21ème siècle, UWM a même montée sa propre écurie de combattants maisons, dont les très bons « War Demon », « Redrock » ou encore « Fierce » pour tester son matériel.  Vue de l’extérieur, la Lorica Mk II ne semble pas fondamentalement différente du prototype précédent. Pourtant, si on « soulève le capot », cette nouvelle mouture bénéficie de toute une série d’innovations.

 

[ot-video type= »youtube » url= »https://youtu.be/PBDIchaCjwE »]

Rick Walker, Directeur d’ UWM déclarait dans un communiqué :  » Notre technologie a énormément progressé ces deux dernières années vers une mobilité étendue, vers plus de confort, et vers des tests d’impact plus efficaces. Ce qui nous a permis de faire un bon en avant technologique avec la mise au point cette nouvelle armure de combat. La Mk II est plus légère, mieux articulée, possède de meilleurs capteurs et est beaucoup moins encombrante. Nous avons réduit sa masse de 30% par rapport au premier modèle ce qui veut dire que le combattant peut se mouvoir plus rapidement et de façon plus explosive et plus dynamique. L’endurance a également été améliorée. Il est possible de l’utiliser plus longtemps sans faire de break.« 

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=gBhvUgxfUjk »]

UWM a travaillé sur les matériaux pour rendre l’armure plus légère et permettre à celui qui la porte d’avoir une mobilité maximum, ce qui est très important en situation de combat. Mais c’est sur l’électronique que les plus gros efforts ont été faits. Bourré de capteurs, la Lorica Mk II permet à son utilisateur de se battre de façon efficace, de mieux contrôler ses mouvements, de connaître l’impact exact d’un coup… On pourrait presque parler de Combat Assisté par Ordinateur. En s’entourant de consultants et d’ingénieurs en système de défense, UWM souhaitait que cette version « new generation » de la Lorica soit réellement un pas en avant en matière de technologie de combat.

 Cette armure updatée ouvre potentiellement le chemin à une nouveau développement de l’Ultimate Fighting tout autant qu’elle permettra une meilleure compréhension des méthodes de combats à l’Antiquité et au Moyen-Age. Gageons en outre que la technologie développée par Unified Weapons Master ne laissera pas insensibles les militaires, et notamment les laboratoires de recherche américains qui développent actuellement l’armure Talos. Affaire à suivre.

 

2 Comments

Commenter
  1. Jorai bien aimer voir les performances que jorai en faisant de la boxe avec l’armure elle est en vente ?si oui sur qu’elle site svp merci?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.