in , ,

Alexa for Hospitality : Amazon lance son assistant connecté dans les hôtels

couverture Amazon Alexa

L’Amazon Echo et son assistant vocal, Alexa, prennent une place de plus en plus importante dans les foyers. Amazon a ainsi annoncé ce mardi 19 juin l’arrivée de sa machine dans les hôtels, avec une version adaptée.

Ces derniers mois, l’Amazon Echo et Alexa, son assistant vocal, ont petit à petit grappillé du terrain sur le Google Home, leur concurrent direct. Les deux assistants connectés s’affrontent en permanence pour dominer le marché, chacun à sa façon. Tandis que la machine de Google communique sur l’aspect « famille » du son produit Amazon se tourne vers les professionnels. La société a donc décidé de se lancer dans une nouvelle entreprise avec Alexa : l’hôtellerie.

Alexa for Hospitality : la chambre d’hôtel vue par Amazon

Avec Alexa for Hospitaly,  une version adapté pour une chambre d’hôtel est proposée. L’appareil ne perd cependant pas ses fonctions premières, puisqu’il peut toujours lancer une musique ou trouver un lieu. Il permettra également de contrôler les machines de la chambre comme la télé ou les lampes, le tout uniquement à la voix. Les clients pourront se connecter à leur compte Amazon afin de récupérer leurs contacts, leurs musiques et leurs livres audios. Les alarmes, points météo et autres appels devraient eux aussi être de la partie.

Comme précisé auparavant, Alexa for Hospitality ne se contentera pas de ne faire que ce propose déjà sa version de base. Plusieurs commandes exclusives à cette version seront présentes. On compte notamment l’appel du room-service, la demande de serviettes,la connexion à la réception et les informations sur les activités. Les hôtels et les lieux de location souhaitant accéder à cette version d’Alexa doivent envoyer une demande pour recevoir une invitation. Le groupe Marriott International fera partie des privilégiés, puisqu’il aura droit à sa version dès cet été.

Une question de sécurité qui inquiète

Fonctions de la version hôtel d'Alexa par Amazon

S’il s’agit d’une belle opportunité pour Amazon de toucher plus de clients, certaines questions se posent. En effet, la confidentialité n’a pas été abordée par la société au moment de l’annonce. L’Amazon Echo était déjà au cœur d’une polémique concernant l’écoute et l’envoi de conversations à l’insu de ses utilisateurs. On peut donc se demander ce qu’il en sera d’Alexa for Hospitality, et si l’assistant vocal a « appris de ses erreurs ». Si ce n’est pas le cas, les plaintes ne tarderont pas à se multiplier, et pourraient torpiller l’avenir de la machine dans l’hôtellerie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *