in ,

Un nouvel accessoire médical fait de papier et d’un crayon apparaît

Les chercheurs américains ont encore une fois publié une étude pour un prototype. Celui-ci viendra soutenir le monde médical en réduisant de manière drastique le coût des moniteurs de santé. 

Comment ça marche ?

Le secret de cette invention réside dans sa composition. En effet, le graphite qui compose à 90% les crayons à papier est un conducteur d’énergie très efficace. Servant d’électrode de détection, le graphite va donc se charger de l’énergie ensuite transmise vers le papier. Celui-ci va donc servir de support flexible à l’accessoire médical. Ainsi, plus le crayon sera composé de graphite, mieux l’expérience pourra marcher.

Le fait d’utiliser du papier dans sa composition ne limite en aucun cas ses capacités. Les chercheurs ont ainsi affirmé qu’observer la température et surveiller le taux de glucose de certains patients est tout à fait possible. Les capteurs de ce nouvel accessoire médical peuvent se vanter de fonctionner en temps réel tout en délivrant des données fiables.

pcloud à vie -65% - standard

Un accessoire médical qui propose de nombreux avantages

Vous pouvez peut être vous demander pourquoi se contenter d’utiliser un crayon et du papier? Eh bien, pour les trois atouts qu’ils réunissent ensemble. Premièrement se procurer ses composant se révèle facile et sont peu coûteux. Deuxièmement, à l’inverse du plastique actuellement majoritairement utilisé pour les accessoires et vêtements médicaux, la dégradation de ce nouvel accessoire ne posera pas problème à l’environnement. Et enfin, ce produit permettra l’aide et la recherche à distance dans l’avenir. Des soins à domicile personnalisés pourront de ce fait être délivré durant des situations exceptionnelles, comme celle de la pandémie mondiale actuelle.

Ce projet si ambitieux n’en est pourtant qu’à ses débuts puisque le début de sa commercialisation n’est pas encore dans les esprits des chercheurs. Concentrés autour des tests des composants biomédicaux, le public et le personnel médical devront attendre encre plusieurs années avant de pouvoir enfin utiliser ce nouvel accessoire médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.