in

Test du Sony Alpha A7 IV, un appareil photo hybride polyvalent

Le secteur des appareils photo numériques sans miroir s'est fortement développé ces dernières années, et l'un des acteurs clés dans cette croissance est sans aucun doute . La série de caméras Sony Alpha 7 en particulier a gagné en popularité auprès des photographes amateurs et professionnels du monde entier. Récemment, j'ai eu l'opportunité de tester un modèle très attendu de cette série, le Sony Alpha A7 IV.

Caractéristiques techniques
  • Capteur : Plein format 33 mm
  • Résolution fixe effective : 33 MP
  • Taille de l'écran : 3 pouces
  • Vitesse de rafale : 10 IPS
  • Résolution vidéo : 4K à 60p
  • Connectivité : USB
Promo -11%
Sony Alpha 7 IV | Appareil photo hybride Expert plein format (33 mégapixels, mise au point AF en temps réel, rafale à 10 images/s, vidéo 4K 60p, écran orientable full tactile, nouveaux menus) Noir

Sony Alpha 7 IV | Appareil photo hybride Expert plein format (33 mégapixels, mise au point AF en temps réel, rafale à 10 images/s, vidéo 4K 60p, écran

amazon
2 799.00 2 499.00
Voir l'offre Voir plus d'offres
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

du Sony Alpha A7 IV, caractéristiques techniques

Affichant une mise à niveau significative par rapport au précédent A7 III, cet appareil photo hybride inclut plusieurs améliorations substantielles en termes de spécifications techniques. Avant tout, le Sony Alpha 7 IV reçoit un tout nouveau capteur CMOS Exmor R de 33 mégapixels et un moteur de traitement d'image BIONZ XR.

Autre nouveauté, cet appareil est dorénavant capable d'enregistrer des vidéos 4K à 60 images par seconde alors que l'Alpha 7 III n'enregistrait que des vidéos à 30 IPS. Toutefois, cette définition n'est disponible qu'en mode crop S35/APSC uniquement. 

Comme sur la plupart de ses modèles, A7 II et III, Sony équipe l'Alpha 7 IV d'une stabilisation d'image sur 5 axes avec un gain de 5,5. Pour des vidéos nettes et stables, sachez que vous pouvez activer, en même temps, la stabilisation numérique appelée Active Mode. Par ailleurs, le système de mise au point automatique hybride rapide dispose de 759 points de détection de phase et couvre 93% du cadre pour une mise au point précise et rapide.

Enfin, le Sony Alpha 7 IV dispose du mode rafale à 10 images par seconde avec suivi AF/AE, d'un viseur électronique OLED QXGA Tru-Finder de 3,69 millions de points et d'un écran tactile inclinable LCD de 1,44 million de points.

YouTube video

Performances en photographie

Cet appareil photo hybride offre une qualité d'image impressionnante grâce à son capteur CMOS Exmor R rétroéclairé de 33 mégapixels, plein format. Les photos sont détaillées et les couleurs sont fidèles à la réalité, avec une bonne dynamique de contraste et des tons riches même dans des conditions de faible éclairage.

Lors de mon test du Sony Alpha A7 IV, je n'ai constaté aucun bruit ou grain sur les photos jusqu'à 1600 ISO. À 6400 ISO, la qualité des photos est toujours correcte. La récupération des hautes lumières, quant à elle, est performante jusqu'à 2,6 L. 

Cependant, il convient de noter que le capteur de 33 mégapixels sera “juste suffisant” pour certains photographes professionnels qui cherchent à imprimer des images en grand format. Pour ceux qui exigent une plus grande résolution, le Sony Alpha A7R IV ou le modèle haut de gamme A9 II peuvent être des options préférables.

Mise au point automatique et performances en basse lumière

Test Sony Alpha A7 IV

Grâce à son système de mise au point automatique hybride rapide avec détection de phase et contraste, le Sony Alpha A7 IV offre une mise au point rapide et précise dans presque toutes les situations. Le suivi AF fonctionne également très bien pour la photographie d'action et les portraits.

Les performances de l'A7 IV en basse lumière sont de bonne qualité, notamment en ce qui concerne la mise au point automatique dans l'obscurité. Même sans l'utilisation du flash ou d'un éclairage d'appoint, l'appareil a réussi à accrocher la mise au point sur mon sujet rapidement et précisément.

Performances vidéo

Le Sony Alpha A7 IV est l'une des meilleures options pour la vidéo parmi les appareils photo sans miroir. Il peut capturer des vidéos UHD 4K jusqu'à 60 images par seconde. Cependant, gardez à l'esprit que cette résolution nécessite un recadrage APS-C (mode S35)  et une carte CFexpress Type A.

La qualité vidéo est superbe et le profilage couleur S-Log3 permet aux utilisateurs avancés d'obtenir facilement des tons cinématographiques lors de la post-production. Par contre, durant mon test du Sony Alpha A7 IV, je n'ai remarqué aucune grande différence entre le mode 30 IPS, sans recadrage, à 4K et celui à 60 IPS. 

Cependant, plusieurs autres caméras sans miroir offrent également des fonctionnalités d'enregistrement 6K ou même 8K, comme le Canon EOS R5 et le Lumix S1H. Il est donc important de prendre en considération vos besoins en matière de résolution avant de choisir le bon modèle pour vous.

Ergonomie et facilité d'utilisation

Le menu principal est intuitif et offre une meilleure expérience utilisateur et le système de mise au point automatique offre une personnalisation approfondie à travers différentes options et modes de fonctionnement. L'écran tactile inclinable facilite la composition de photos ou vidéos sous des angles variés, mais il serait appréciable d'avoir un écran totalement articulé pour une flexibilité accrue lors de la réalisation de vidéos.

L'un des principaux atouts du Sony Alpha A7 IV est sans aucun doute son ergonomie améliorée, avec une prise en main considérablement plus profonde que les modèles précédents. Cela permet une manipulation sûre et confortable de l'appareil, même avec des objectifs plus volumineux. C'est un vrai plus par rapport à l'Alpha 7 III, sorti en 2018.

Sony Alpha A7 IV Le meilleur appareil photo hybride polyvalent sur au prix de 2 799€

Verdict

Le Sony Alpha A7 IV se distingue comme un appareil photo hybride polyvalent. Son capteur CMOS Exmor R et le nouveau moteur de traitement d'image BIONZ XR garantissent des images nettes et détaillées. L'efficacité de la mise au point automatique rapide, avec 759 points de détection de phase, et le mode rafale à 10 images par seconde séduiront plus d'un.

Cependant, Sony aurait pu faire un effort sur le mode vidéo 4k à 60 IPS, qui représentait un véritable pas en avant par rapport à l'A7 III. De plus, le mode ralenti à 120 IPS n'est réalisable qu'à 1080p, alors que son prédécesseur le proposait en 4K.


On aime
  • Excellente qualité d'image grâce au capteur CMOS Exmor R rétroéclairé de 33 mégapixels
  • Mise au point automatique rapide et précise, y compris en basse lumière
  • Qualité vidéo exceptionnelle jusqu'à UHD 4K/60p (en mode crop S35/APSC)
  • Ergonomie et maniabilité améliorées par rapport aux modèles précédents
On aime moins
  • Capteur de 33 mégapixels peut être insuffisant pour certains professionnels
  • Vidéo UHD 4K/60p (en mode crop S35/APSC)

Restez toujours informé avec TECHNPLAY.COM !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Google Actualités pour ne rien rater.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *