in , ,

La mystérieuse friteuse connectée de Seb, Actifry …

friteuse connectée seb

« Seb c’est bien » disait il y a quelques années un slogan publicitaire devenu ô combien célèbre ! Mais depuis quelques années Seb veut devenir plus que bien, mieux ! Et le groupe de se lancer dans la fabrication d’objets connectés. Après la cocotte-minute connectée, Cookeo Connect sortie & fin 2014, voilà que le 26/02 dernier, le groupe annonce qu’il travaille sur la friteuse connectée (Les Echos).

Seb

De sa première friteuse électrique connectée à sa friteuse connectée…

« Demain tous les ustensiles de cuisine seront connectés » déclarait Bertrand Neuschwander, Directeur délégué de Seb. Quel enthousiasme !

Et pourquoi pas pour un groupe qui a toujours cherché à innover ! En effet,  avant d’en arriver là, le groupe avait lancé sa première friteuse électrique avec filtration  automatique de l’huile.

pcloud à vie -65% - standard

Seb4

Puis en 2006, Seb donne naissance à Actifry, la première friteuse électrique qui n’utilise qu’une seule cuillère d’huile pour 1 kg de frites. Une friteuse qui deviendra d’ailleurs un best-seller !

 

seb actifry

 

friteuse connectée seb

Et c’est donc cette friteuse qui évoluera très bientôt pur donner naissance à la friteuse connectée à en croire les premières annonces ! Mais nous n’en saurons pas plus, car le groupe a, semble-t-il, décidé d’être avare en déclarations sur le sujet.

Opération avant tout marketing et de communication… ?

Je me pose la question !

On ne sait donc quasiment rien – pour ne pas dire rien ! – du fonctionnement de cette friteuse connectée si ce n’est sa date de naissance (elle devrait sortir fin d’année 2015) et son nom de baptême, Actifry !

En se lançant dans les objets connectés, Seb en connait les enjeux, enjeux avant tout économiques (relancer le groupe qui a connu une baisse de régime en 2014).

Mais pour l’instant, l’enjeu est surtout au niveau de la communication. Seb a lancé cette information sans que nous puissions aller plus loin dans la discussion sur le sujet. Nous avons en effet essayé à plusieurs reprises et auprès de plusieurs interlocuteurs d’obtenir plus de détails sur ce nouvel objet connecté. Sans succès ! Le processus semblait pourtant bien enclenché !  Et pourtant… À notre grand désespoir ! Nous nous dirigeons inexorablement vers une fin de non-recevoir. L’idée ou plutôt le concept nous paraissait tellement innovant qu’il nous semblait excitant de le partager  avec nos lecteurs ! Pour l’instant, Mr CAUBIT, Directeur Produit International a déclaré : « Compte tenu du fait que le produit ne sera lancé que sur fin de cette année en France, nous avons transmis vos coordonnées à notre filiale française pour voir s’ils souhaitent communiquer plus en détail sur ce produit dès à présent, ou s’ils souhaitent attendre encore un peu et s’en tenir aux interviews de nos dirigeants parues cette semaine. » Depuis, silence radio !

Et pourtant l’ambition du groupe en général et du Directeur général de l’activité culinaire Philippe Crevoisier en particulier, sur le sujet des objets connectés est immense « Tous les blockbusters du groupe seront dans un an, un an et demi des produits connectés ». Et de rajouter, « l’avantage pour le consommateur ce n’est pas qu’ils vont être connectés, mais c’est qu’ils vont être intelligents, ils vont discuter avec le consommateur ». La friteuse connectée ferait donc mieux que ces concepteurs en matière de communication ? À voir… ou plutôt à entendre….

Peut-être que bientôt  et comme dans le conte de Charles Perrault, Barbe bleue (sous les traits du groupe Seb), renoncera à tuer son épouse (sous les traits de la friteuse connectée) qui partit se réfugier avec sa jeune sœur Anne ne cesse de l’implorer « Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? »

Wait and See… comme dit un fameux proverbe anglophone !

 

sources :
Les Echos, 26 Février 2015
Stephan CAUBIT, Directeur Produit International – Groupe Seb
Philippe Crevoisier, Directeur général activité culinaire  – Groupe Seb (Intervention à retrouver ici https://vimeo.com/118588117)