in

Japon : un homme arrêté revente de consoles destinées à la livraison

japon

Le malfrat affirme avoir revendu environ 200 consoles prévues à la livraison au Japon, pour dépenser presque tous ses bénéfices aux courses de chevaux.

Cela ne fait que quelques jours que les journalistes japonais ont commencé à s’intéresser à ce crime inhabituel. Ils ont tous réalisé que cet homme de 50 ans a bien détourné une petite fortune grâce à sa stratégie délictueuse. Ce dernier a désormais raconté que des « problèmes d’argent » l’auraient poussé à passer à l’acte.

consoles

Japon : il aurait gagné des millions grâce à la revente de consoles

Les journaux locaux ont expliqué comment cet homme a procédé pour revendre ces consoles destinées à la livraison. Selon les rapports de Sankei News, un personnel d’une société de livraison aurait confié des missions d’expédition à l’accusé. À peu près 200 PS5, Nintendo Switch et jeux étaient sous sa responsabilité.

Mais au lieu de livrer le colis, l’homme aurait décidé de le revendre à des magasins de jeux de Tokyo. TV Asahi affirme que la valeur des consoles s’élève au total à 5,8 millions de yens (45 170 euros environ). On pense alors qu’il aurait eu plus de 3 millions de yens (plus de 23 000 euros) comme bénéfice.

Les médias japonais ont aussi révélé que l’homme est « au chômage ». Il est de leur habitude de mentionner le statut des suspects dans les affaires pénales. Mais la relation entre l’accusé et l’employé n’a pas été précisée.

Argent dépensé sur « les courses de chevaux » !

Suite aux reventes des consoles, le suspect a avoué avoir parié presque la totalité de son pactole sur les courses de chevaux, malgré ses « problèmes d’argent ». Il s’avèrera donc difficile de récupérer l’intégralité de la somme.

Pour survivre, le suspect aurait squatté les cybercafés de Tokyo. En effet, au Japon, ces endroits sont équipés de cabines privées qui peuvent servir de chambre à coucher. Les sodas et les douches y sont gratuits, raison pour laquelle certaines personnes y vivent.

Quoi qu’il en soit, il est actuellement difficile d’acheter de nouvelles PlayStation 5 et Nintendo Switch dans des magasins de jeux au Japon. C’est probablement pourquoi ces matériels se vendent à bon prix sur le marché des occasions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.